Accueil » Actualité » Pour son prochain GPU Ampère, NVIDIA délaisse TSMC au profit de Samsung

Pour son prochain GPU Ampère, NVIDIA délaisse TSMC au profit de Samsung

Une histoire de prix mais pas seulement.

Image 1 : Pour son prochain GPU Ampère, NVIDIA délaisse TSMC au profit de Samsung

Selon un rapport du DigiTimes, NVIDIA fabriquera son GPU Ampère, qui devrait succéder à Turing, sur le processus EUV 7 nm de Samsung plutôt que sur le processus 7 nm de TSMC. Un revirement de situation, puisque TSMC a été le partenaire de NVIDIA pendant des années. Ampère devrait débarquer en 2020. À l’heure actuelle, on ne connait pas grand-chose de cette nouvelle architecture.

Samsung décroche un beau contrat

À l’origine, on s’attendait à ce que NVIDIA utilise le processus 7 nm de TSMC. Toutefois, selon EETimes, Samsung serait parvenu à convaincre NVIDIA grâce à une politique tarifaire agressive. Une belle victoire pour le coréen, qui a d’ailleurs récemment signé un partenariat avec AMD. Parmi les raisons de cette défection, la capacité de production aurait également joué un rôle. TSMC connaît une très forte demande. Le fondeur travaille notamment pour Apple et AMD. Entre les iPhone, les processeurs Ryzen 3000 et EYPC Rome, les lignes de production sont bien remplies.

En choisissant Samsung, NVIDIA souhaite s’assurer un approvisionnement pérenne pour plusieurs années. Les pénuries auxquelles Intel fait face depuis plusieurs mois en témoignent : mieux vaut anticiper. C’est d’autant plus vrai pour des produits dont les lignes de production coûtent chères et son longues à mettre en place. Pour se donner une idée, toujours selon EETimes, une seule ligne de production EUV 7 nm nécessite plusieurs machines dont le prix unitaire dépasse les 150 millions de dollars.