Accueil » Actualité » Pourquoi Windows 8 démarrera plus rapidement

Pourquoi Windows 8 démarrera plus rapidement

Image 1 : Pourquoi Windows 8 démarrera plus rapidement

Microsoft vient de publier un nouveau billet sur son blog Building Windows 8 expliquant les nouveautés apportées au système d’exploitation pour qu’il démarre plus rapidement. Une vidéo de l’éditeur donne un aperçu impressionnant de ce que réserve la prochaine mouture. Selon nos estimations, l’ordinateur présenté dans le petit film démarre en 8 secondes. Néanmoins, selon les commentaires de Steven Sinofsky, en charge du projet Windows, il s’agit d’un HP Elitebook 8460p intégrant un processeur Sandy Bridge Core i7, 8 Go de RAM et un SSD de 160 Go. Bref, c’est loin d’être la configuration du consommateur moyen. Il convient donc de prendre ces premiers résultats avec des pincettes.

Image 2 : Pourquoi Windows 8 démarrera plus rapidementHiberner la session noyau

Microsoft explique que la grande nouveauté de Windows 8 est que la session du noyau n’est pas fermée, mais simplement mise en hibernation. Concrètement, son état est copié dans un fichier (hiberfil.sys) qui sera lu au démarrage. C’est une procédure différente de l’hibernation classique qui copie beaucoup plus d’informations, comme la session de l’utilisateur. Le système n’a donc pas besoin d’être re-initialisé depuis le début, ce qui apporte un gain de l’ordre de 30 % à 70 % selon Microsoft. La taille réservée du fichier est égale à 75 % de la mémoire installée. Néanmoins, une fois que la session noyau est écrite, sa taille passe généralement à 10 %, voire 15 % de la RAM présente dans la machine.

Dans certains cas, comme lors de l’installation d’une nouvelle carte fille ou d’un nouveau processeur, il sera impératif de procéder à une extinction complète du système. Il y aura une option dans l’interface, sinon il sera possible de passer par l’Invite de commande et taper « shutdown /s /full / t 0 ». Le système procède aussi à un démarrage à froid lorsque l’utilisateur redémarre sa machine. La question est de savoir si les mises à jour de Windows permettront de profiter de la procédure accélérée ou s’il faudra passer par la séquence normale plus longue.

Optimisation de la séquence de démarrage

L’éditeur explique aussi que la procédure de démarrage est hautement parallélisée pour tirer parti de tous les cores du processeur. Il affirme enfin que les pilotes ne sont pas inclus dans le fichier d’hibernation et le système passe donc par une phase de réinitialisation qui permettra de rafraîchir certains périphériques, ce qui peut être utile en cas de problème.

Windows 8 est le prochain système d’exploitation de Microsoft. Très attendu, il devrait être présenté en détail lors de la conférence BUILD qui se tiendra du 13 au 16 septembre prochain. Il sera le premier Windows grand public à tourner d’entrée de jeu sur ARM et il combinera l’interface pour tablette et celle pour bureau dans une seule build. Il est attendu pour le troisième ou quatrième trimestre de l’année prochaine. Hier, nous avons appris que les versions clientes de Windows 8 intègreront l’hyperviseur Hyper-V de la firme pour démocratiser la virtualisation.

  • Windows 8 client aura aussi un moteur Hyper-V
  • L’interface de Windows 8 dévoilée
  • Windows 8 gèrera les ARM
  • Windows 8 en 2012 selon Microsoft
  • Windows 8 : ce que l’on en sait – Chuuut….