Accueil » Actualité » Pourriels : 9 sur 10 seraient illégaux

Pourriels : 9 sur 10 seraient illégaux

Selon une étude rapide de la firme Audiootrieve, spécialisée dans les outils de filtrage du courriel, 9 pourriels sur 10 seraient illégaux face à la nouvelle loi anti-pourriel américaine entrée en vigueur le 1er janvier dernier.

Ce week-end, la firme a fait une petite étude sur l'impact possible de cette nouvelle loi appelée Can-Spam. Après avoir créé des adresses visant à attirer les polluposteurs afin de recueillir les pourriels, elle a ensuite procédée à l'analyse des messages.

Le résultat ? Seulement 10% des 1000 messages reçus respectaient les exigences de la nouvelle loi anti-pourriel. Environ 33% des 1000 pourriels offraient l'option de se désabonner de la liste d'envoi, un point essentiel de la fameuse loi. Autre point, la loi prévoit que l'identification de l'expéditeur de pourriels doit être correcte.

En terminant, le président d'Audiotrieve déclare que « Les firmes qui opèrent déjà à la limite de la légalité semblent ignorer les nouvelles lois », ce qui en dit long sur le peu de moyen qu'on semble avoir face aux polluposteurs…