Accueil » Actualité » PowerVR 6 « Rogue » : un modèle d’entrée de gamme prévu

PowerVR 6 « Rogue » : un modèle d’entrée de gamme prévu

Image 1 : PowerVR 6 « Rogue » : un modèle d'entrée de gamme prévuPowerVR

Nous avons parlé plusieurs fois des PowerVR de sixième génération, alias Rogue, et Imagination dévoile peu à peu la gamme, alors que les SoC intégrant ce type de GPU ne sont pas encore disponibles. Le G6100 rejoint donc les G6200 et G6400 dans la gamme. Destiné à l’entrée de gamme, ce core sera évidemment moins puissant que les G6200 et G6400 mais aussi — plus étonnant — moins complet au niveau des API.

Le G6100 sera donc compatible OpenGL ES 3.0 mais seulement DirectX 9.0 L3 (comme les PowerVR SGX544 et 554) alors que les G6200 et G6400 seront compatibles avec la version 10.1 de l’API de Microsoft. C’est suffisant pour Windows RT mais en retrait des autres puces modernes. Au niveau de la puissance de calcul, les premières informations indiquent que le core atteint 21 gigaflops à 200 MHz (35 et 70 gigaflops sur les G6200 et G6400), soit significativement plus que les PowerVR SGX544 et 554 (6,4 et 12,8 gigaflops), quand ils sont utilisés seuls. Il faut tout de même prendre en compte un point : les GPU de la série 5 intègrent généralement plusieurs cores, alors que le G6100 devrait se cantonner à un seul core. Apple intègre par exemple 3 cores SGX543 à 266 MHz dans l’A6 (25 gigaflops environ) et 4 cores SGX554 à 200 MHz dans l’A6X (51 gigaflops environ) et Samsung, dans l’Exynos Octa, a intégré 3 cores SGX544 à 533 MHz (51 gigaflops).