Accueil » Actualité » PowerXpress 4.0, l’Optimus des Radeon 6000M

PowerXpress 4.0, l’Optimus des Radeon 6000M

Alors que Nvidia avait multiplié les présentations sur sa technologie Optimus lors de son lancement début 2010, AMD ne parle pas de sa technologie PowerXpress. Pourtant, le PowerXpress 4.0 introduit par la dernière génération de cartes graphiques Radeon HD 6000M a beaucoup progressé et semble enfin au niveau d’Optimus.

Sur un PC portable équipé d’une Radeon mobile en plus d’une puce graphique intégré au processeur ou au chipset (IGP), PowerXpress ne savait pas gérer automatiquement la bascule entre Radeon et IGP. La bascule se basait soit sur le choix de l’utilisateur, soit sur le mode d’alimentation du PC portable : Radeon puissante sur secteur, IGP sur batterie. Comme nous le laissait supposer le choix des Radeon Mobility par Apple dans ses derniers MacBook Pro, PowerXpress 4.0 corrige cette grosse lacune : le pilote choisit l’une ou l’autre puce graphique selon l’application lancée par l’utilisateur. Ce mode de fonctionnement est identique à Optimus et impose de maintenir à jour une liste d’applications devant utiliser le GPU dédié (dGPU). Cette liste est modifiable par l’utilisateur dans les pilotes.

Image 1 : PowerXpress 4.0, l'Optimus des Radeon 6000MTechniquement, PowerXpress 4.0 fonctionne comme Optimus : la sortie vidéo pilotant l’écran est en permanence reliée à l’IGP. Le dGPU est éteint ou mis en veille profonde tant qu’une application le nécessitant, mais son bus est laissé actif afin de recevoir les commandes de réveil (ce qu’AMD appelle BACO, Bus Alive, Chip Off). Si besoin, le dGPU effectue le rendu 3D et le met dans sa mémoire dédiée. Le contenu du tampon mémoire est ensuite copié dans la mémoire centrale, lu et affiché par l’IGP. AMD nous a indiqué que PowerXpress 4.0 était compatible avec les IGP Intel ou AMD.

Ce fonctionnement automatique n’est cependant pas garanti : certains OEM pourront opter de laisser le fonctionnement précédent, plus manuel. PowerXpress 4.0 trouvera cette année tout son intérêt avec la multiplication des processeurs Fusion intégrant une puce graphique : Llano pour portables, Llano pour desktop, Bulldozer… l’été sera chaud chez AMD.