Accueil » Actualité » Première production du SoC ARM Artemis en 10 nm

Première production du SoC ARM Artemis en 10 nm

ARM commence à produire les premiers SoC Artemis en 10 nm. Une étape importante pour la société, qui veut monter sa capacité à adopter les nouvelles finesses de gravure rapidement.

Image 1 : Première production du SoC ARM Artemis en 10 nmSoC ARM ArtemisTSMC et ARM annoncent avoir fini les masques d’une puce en 10 nm qui intègre les futurs coeurs Artemis. Pour mémoire, Artemis est l’architecture qui arrivera après les Cortex-A72. Maintenant que la puce est taped out, les deux sociétés vont commencer à produire les premiers exemplaires de test, selon nos collègues d’AnandTech.

Image 2 : Première production du SoC ARM Artemis en 10 nmForte baisse de la consommation

Les premiers SoC de test intègreront quatre coeurs Artemis et un circuit Mali déjà sur le marché. Il est courant dans le cas d’ARM de commencer par une puce simple et d’accroître la complexité au fur et à mesure. Selon TSMC, le 10 nm permettrait de doubler la densité et de réduire la consommation par 30 %, comparativement au 16 nm. Les premiers tests montrent néanmoins qu’Artemis consomme, pour l’instant, environ moitié moins qu’un Cortex-A72 équivalent en 16 nm.