Accueil » Actualité » Premiers benchmarks du SoC Nvidia Tegra K1 64 bits

Premiers benchmarks du SoC Nvidia Tegra K1 64 bits

Image 1 : Premiers benchmarks du SoC Nvidia Tegra K1 64 bits

La consommation du SoC Nvidia Tegra K1 fait débat, mais quid de ses performances ? Si celles de la version à coeur Cortex A15 ne devraient pas surprendre, celles de la version à coeur Denver sont totalement inconnues. Or Apple a démontré qu’il était parfaitement possible pour un constructeur tiers de développer des coeurs compatibles ARM bien plus performants que les Cortex.

Un premier élément de réponse nous est apporté par MyDrivers qui dit montre des scores d’une tablette équipée d’un Tegra K1 Denver. On remarque tout d’abord une fréquence de fonctionnement très élevée,de 3 GHz au maximum. Nvidia annonçait pourtant un plafond de 2,5 GHz. Tegra K1 Denver décroche un score global de 43 617 très au-dessus des SoC Snapdragon 800/801/805, mais très légèrement inférieur à une autre tablette équipée de la version quadri-Cortex A15 de Tegra K1.

Image 2 : Premiers benchmarks du SoC Nvidia Tegra K1 64 bits

La seconde remarque que l’on peut faire est que le score de la tablette Tegra K1 Cortex est bien plus élevé que celui que nous avions obtenu au CES sur un prototype du même SoC (environ 33 000, à 2 GHz, certes). Nvidia a-t-il vraiment pu gagner presque 30 % de performance en trois mois de développement ?

Lorsqu’on examine le détail des scores, il apparaît que le SoC Denver possède un gros avantage dans la gestion de la RAM, mais un gros handicap dans les calculs en virgule flottante. Il est difficile de tirer une conclusion avec aussi peu d’informations, mais Denver ne semble pas totalement capable de compenser son déficit en nombre de coeurs, par des unités plus efficaces. Reste à voir quelle incidence cela aura sur de vraies applications.
La disponibilité des Tegra K1 Denver est pour rappel prévue au deuxième semestre de cette année.