Accueil » Actualité » Prey : présentation

Prey : présentation

Attendu pour le printemps 2006, le nouveau FPS édité par 3D Realms a été présenté hier et on découvre ici ou là une description détaillée des rouages de ce titre plus que prometteur.

Concurrent direct de F.E.A.R et Quake 4, Human Head Studios a eu la bonne idée de créer un FPS qui se démarquent des autres. Ainsi, pour les plus sceptiques, il ne s'agit pas d'un énième FPS se bornant à exploiter les mêmes codes, mais bien d'un titre novateur par son gameplay et surtout son level design.

En effet, on devra manier des boules de matière gluante et explosive pour ouvrir un passage, se mettre une bestiole bizarre sur la figure pour bénéficier d'un zoom, ou encore arracher la patte d'une créature pour la faire exploser : une sorte d'insecte-grenade qui n'est pas sans rappeler un certain Half Life. Autre originalité, le jeu ne propose aucun mode de difficulté, l'intelligence artificielle se comportera en fonction de nos actions, ce qui laisse planer un sentiment mitigé pour peu que celle-ci ne soit pas à la hauteur de nos espérances.

Quant au level design, son objectif principal consiste à profiter pleinement de l'agencement des niveaux et d'exploiter différents types d'approches offensives. Grâce à un système de tapis de lumière, le joueur est capable de marcher sur les murs ou le plafond. A cela s'ajoute la possibilité de modifier la gravité grâce à des interrupteurs actionnables à distance. On a donc un univers qui peut changer du tout au tout à notre guise et qui permet d'utiliser des recoins inhabituels dans la plupart des FPS connu.

Bien sûr, qui dit FPS dit violence à outrance. Ce titre n'est pas à remettre entre toutes les mains car l'ambiance générale est très gore et terrifiante. Et quand bien même certains joueurs puissent braver cet interdit, Prey s'annonce très gourmand en ressources graphiques, les petites configurations devraient s'abstenir.