Accueil » Actualité » Processeur DLU : Fujitsu promet 10 fois plus d’efficacité pour l’intelligence artificielle

Processeur DLU : Fujitsu promet 10 fois plus d’efficacité pour l’intelligence artificielle

Après le CPU et le GPU, voici le DLU.

Image 1 : Processeur DLU : Fujitsu promet 10 fois plus d'efficacité pour l'intelligence artificielle

Fujitsu a récemment annoncé avoir travaillé sur un processeur dédié à l’apprentissage automatique depuis 2015. Répondant au nom de DLU (Deep Learning Unit), il optimise la gestion des données en FP32, FP16, INT16 et INT8, la firme ayant déjà démontré que ce type de calculs offrait d’excellents résultats, malgré une précision moins importante. Le japonais affirme que la puce offre un rapport performances/Watt dix fois supérieur à la concurrence.

À lire aussi :
Notre comparatif de processeurs

Nouvelle architecture

Image 2 : Processeur DLU : Fujitsu promet 10 fois plus d'efficacité pour l'intelligence artificielleL’architecture est bâtie autour de coeurs nommés DPU (Deep Learning Processing Unit). Le nombre exact de DPU est inconnu, mais on sait que chacun d’entre eux intègre 16 DPE (Deep Learning Processing Element), et chaque DPE offre huit unités d’exécution SIMD (Single Instruction Multiple Data), ainsi qu’un grand banc de registre au lieu d’une mémoire cache L1 traditionnelle. L’avantage de cette structure est que le banc est complètement programmable pour plus de flexibilité. Enfin, le package utilise une mémoire HBM2 partagée comme cache centralisé.

Premiers tests en 2018

Image 3 : Processeur DLU : Fujitsu promet 10 fois plus d'efficacité pour l'intelligence artificielle

Les premiers DLU devraient sortir des chaînes de production l’année prochaine. Ils serviront de coprocesseur aux CPU SPARC déjà installés dans les supercalculateurs de Fujitsu. La firme devra aussi développer des applications tirant parti de sa nouvelle architecture.