Accueil » Actualité » Qimonda placé en redressement judiciaire

Qimonda placé en redressement judiciaire

Image 1 : Qimonda placé en redressement judiciaireLe célèbre fabricant de mémoire allemand est aujourd’hui en redressement judiciaire. Il ne peut plus payer ses créanciers et demande un peu de temps pour réorganiser son activité, alors que l’aide financière prévue n’est pas arrivée à temps.

Qimonda abandonné ?

Qimonda aurait dû avoir le secours de l’État allemand, d’une institution financière portugaise et Infineon, la maison mère de Qimonda. Néanmoins, les efforts n’ont pas pu être coordinés à temps pour sauver la société d’une trop proche banqueroute.

La firme a été durement touchée par la baisse des prix de la DRAM et la crise économique. Elle a commencé à avoir beaucoup de mal à sécuriser les prêts nécessaires à la poursuite de son activité. Le gouvernement allemand avait promis un aide, l’institution financière portugaise parlait de 422,5 millions de dollars, mais jusqu’à aujourd’hui, la firme n’a tout simplement rien reçu.

Wake up call

Qimonda emploie 12 200 personnes dans le monde, dont 3 200 à Munich et 2 800 à Dresden. Il se peut néanmoins que cette annonce bouscule les diverses consciences et que les autorités concernées décident de porter leur attention sur les fabricants de mémoire. Taiwan a ainsi promis 5,96 milliards de dollars à ses fabricants de DRAM.