Accueil » Actualité » Quake 3 sur un Raspberry Pi avec des pilotes libres

Quake 3 sur un Raspberry Pi avec des pilotes libres

Il y a quelques semaines, nous parlions d’un concours organisé par la fondation qui gère le Raspberry Pi : faire tourner Quake III Arena avec des pilotes libres et un framerate décent. Un développeur a donc réussi et a gagné les 10 000 $ offerts par la fondation. Pour les amateurs, il est possible de tester pour voir le résultat, mais le temps de compilation — environ 12 heures — est un peu rébarbatif pour lancer un jeu qui a 15 ans, même sur une carte vendue 35 €.

Simon Hall, l’auteur, propose bien évidemment le tout sur GitHub, et il a utilisé les pilotes open source fournis par Broadcom pour le GPU VideoCore IV du Raspberry Pi, qui est notamment utilisé dans beaucoup de smartphones Nokia.

Image 1 : Quake 3 sur un Raspberry Pi avec des pilotes libresQuake III Arena

Au final, le Raspberry Pi est donc maintenant capable de fonctionner avec un système d’exploitation totalement libre, sans les blobs binaires pour le moment utilisés pour activer l’accélération vidéo sur le GPU. Rappelons d’ailleurs qu’en 1999, à sa sortie, le jeu tournait assez mal sur la meilleure carte de l’époque (à base de GeForce avec de la mémoire DDR) en 1 600 x 1 200. Nos confrères d’Hardware.fr obtenaient environ 25 images/s sur un pentium III 600E (plus rapide que l’ARM11 du Raspberry Pi) accompagné de 256 Mo de mémoire SDRAM et d’une GeForce 256 DDR.