Accueil » Actualité » Quake Wars en Ray Tracing : 24 cores pour du 720p

Quake Wars en Ray Tracing : 24 cores pour du 720p

Image 1 : Quake Wars en Ray Tracing : 24 cores pour du 720pLe développeur qui avait proposé une version « Ray Tracing “de Quake 3 à la place du classique moteur de rasterization a récidivé : il vient d’adapter Enemy Territory: Quake Wars. Pour rappel, le Ray Tracing est une technologie de rendu 3D qui permet d’obtenir des résultats très convaincants au niveau de la gestion de la lumière, mais qui nécessite énormément de puissance de calcul.

24 cores pour un résultat jouable en 720p

Quand il avait proposé une version RT de Quake 3, il fallait un cluster de vingt Athlon 1800+ pour obtenir environ 20 fps en 512 x 512. Avec Enemy Territory, ça fonctionne un peu mieux : avec une résolution de 1 280 x 720, il est possible d’obtenir un jeu jouable (entre 30 et 35 fps). Par contre, la machine utilisée n’est pas à la portée de tout le monde : une machine à base de quatre Xeon Dunnington X7460 a été utilisée. Ces Xeon sont particuliers : ils utilisent une architecture Core mais proposent 6 cores et un cache L3 de 16 Mo sur la puce. On retrouve donc un processeur à 2,66 GHz avec 3 x 3 Mo de cache L2 et 16 Mo de cache L3. Un monstre de puissance (et très onéreux). La machine combinant quatre de ces processeurs (soit 24 cores et environ 100 Mo de cache), on se rend bien compte que le Ray Tracing n’est pas nécessairement pour tout de suite, même si Intel compte bien essayer d’imposer cette technologie avec Larrabee, son futur GPU à base de x86. Rappelons tout de même, pour terminer, qu’un ordinateur récent (Core i7 et GeForce GTX 285) permet d’atteindre environ 160 images/s sur le même jeu en 1 920 x 1 200.