Accueil » Actualité » Qualcomm aurait intérêt à racheter AMD

Qualcomm aurait intérêt à racheter AMD

Image 1 : Qualcomm aurait intérêt à racheter AMDSteve Mollenkpof, PDG de Qualcomm.

Depuis vendredi dernier, un article de Reuters annonçait qu’AMD pourrait avoir commencé à envisager sa scission en deux entités, l’une spécialisée dans les cartes graphiques, l’autre dans les processeurs pour serveurs. Et malgré un démenti formel opposé à cette rumeur, les spéculations continuent. Pour un analyste du marché, Qualcomm pourrait être intéressé par la branche serveur d’AMD.

Alex Cho note en effet que Steve Mollenkopf, le PDG de Qualcomm avait indiqué être à l’affût de possibles acquisitions ou fusions dans le but de pénétrer le marché des serveurs. Or AMD est l’un des acteurs du domaine que Qualcomm pourrait s’offrir : AMD est pour le moment valorisé à 2 milliards de dollars alors que la trésorerie de Qualcomm se monte à 15 milliards.

En outre AMD a déjà entamé une transition vers des puces ARM : elle s’apprête à commercialiser ses premiers Opteron Seattle (à coeurs Cortex A57), elle a lancé le projet Skybridge pour créer des SoC utilisant au choix des coeurs x86 ou des coeurs ARM et a commencé le développement d’une architecture K12, un coeur ARM 64 bits maison. Qualcomm trouverait donc en AMD un partenaire connaissant bien les processeurs ARM et les problématiques propres aux serveurs et doté d’un épais portefeuille de brevets. Bref, l’opération aurait un véritable intérêt industriel et ne serait pas seulement à but financier.

Rappelons que Qualcomm a déjà racheté il y a quelques années les processeurs graphiques mobiles ATI Imageon ; ils lui ont permis de créer les GPU Adreno que l’on trouve dans tous les SoC Snapdragon aujourd’hui. Tout ceci n’est cependant que conjecture. Il est tout à fait possible que les dirigeants d’AMD préfèrent continuer à lutter seuls. Il est aussi possible qu’un autre acteur mette la main sur AMD, le nom de Samsung ayant été évoqué au printemps.