Accueil » Actualité » Qualcomm confierait la production de son SoC Snadragon 875 en 5 nm EUV à Samsung

Qualcomm confierait la production de son SoC Snadragon 875 en 5 nm EUV à Samsung

Déjà en charge du Snapdragon 865, la société coréenne aurait toujours les faveurs de Qualcomm.

Pour produire son SoC Snapdragon 865 en 7 nm, Qualcomm s’est détourné de TSMC au profit de Samsung. Néanmoins, selon de précédentes informations, l’entreprise américaine devait revenir vers le fondeur taiwanais en 2021 pour la fabrication de son Snapdragon 875, gravé en 5 nm EUV. Finalement, Samsung serait parvenu à damner le pion à TSMC.

Image 1 : Qualcomm confierait la production de son SoC Snadragon 875 en 5 nm EUV à Samsung

C’est ce qui ressort d’un rapport publié par HankYuang. Les raisons avancées sont essentiellement financières : Samsung s’est montré plus attractif que TSMC. Le montant en jeu était assez colossal, puisque le contrat avoisine les 840 millions de dollars.

Samsung envisage d’investir dans GlobalFoundries

Les problèmes de rendement résolus ?

Pourtant, il y a quelques semaines, on a appris que Samsung rencontrait des difficultés sur le 5 nm EUV. Ce process s’appuie toujours sur des transistors FinFet, tandis que le 3 nm sera synonyme de passage au MCBFET. Il est prévu pour 2022.

Enfin, rappelons que Samsung grave également les cartes graphiques Ampere de NVIDIA, mais en 8 nm.

Source : TechPowerUp