Accueil » Actualité » Qualcomm s’allie à Allwinner pour pénétrer le marché chinois

Qualcomm s’allie à Allwinner pour pénétrer le marché chinois

Image 1 : Qualcomm s'allie à Allwinner pour pénétrer le marché chinoisTablette SnapdragonQualcomm vient d’annoncer un partenariat avec Allwinner, un fabricant de SoC ARM (cf. « Allwinner A10 : quand la Chine fait du ARM »), destiné à populariser les processeurs Snapdragon pour tablette et intégrant des modules 4G LTE sur le marché chinois. Allwinner va livrer les puces aux OEM et ODM chinois. Selon le communiqué, l’accord ne porte pour l’instant que sur les Snapdragon 410 et 210.

Cette stratégie est absolument brillante. Cela fait maintenant des années que Qualcomm tente de percer le marché chinois (cf. « Qualcomm lance des Snapdragon pour la Chine »), mais il a un mal fou tant avec le gouvernement (cf. « La Chine inflige 863 millions d’euros d’amende à Qualcomm ») que les acteurs locaux (cf. « Qualcomm se sent lésé par des compagnies chinoises »). La situation est si mauvaise que d’autres compagnies lui volent la vedette (cf. « MediaTek va aussi mettre ses processeurs dans des Chromebook »). Passer par Allwinner lui permet d’avoir un acteur local extrêmement bien implanté et disposant des chaînes de distribution lui permettant de facilement inonder le marché. Cet accord pourrait donc être l’opportunité dont Qualcomm avait tant besoin pour pénétrer l’Empire du Milieu.