Accueil » Actualité » Qualcomm Snapdragon 865 : on a une idée des performances

Qualcomm Snapdragon 865 : on a une idée des performances

Qualcomm a lancé il y a quelques jours son nouveau SnapDragon 865, un SoC destiné aux futurs smartphones haut de gamme attendus pour l’année prochaine. Voici les performances obtenues grâce à un design de référence de smartphone.

Image 1 : Qualcomm Snapdragon 865 : on a une idée des performances

Ces résultats, communiqués par Qualcomm mais que nous avons pu confirmer sur place lors d’une séance de benchmarks, montrent que ce nouveau SoC gravé en 7 nm EUV permet un bond en matière de performances par rapport à la génération actuelle : entre +20% et +30% côté CPU par rapport à un Snapdragon 855+, entre +4% et +21% en moyenne côté GPU. Par rapport à un Snapdragon 855, l’écart se creuse bien entendu : +38% à +46% côté CPU, +25% à +49% côté GPU, selon les benchs.

BenchmarkSnapdragon 865Snapdragon 855+Snapdragon 855
AnTuTu 8.0.4565 000426 000386 000
Geekbench 5 single-core930760600
Geekbench 5 multi-core345028402500
GFxBench ES3.1 1080 Car Chase (offscreen)504842
GFxBench ES3.1 1080 Manhattan (offscreen) 887871
AITuTu450 000
PCMark – Work 2.0>12000105709655

Qualcomm Snapdragon 865 et 765(G) : de l’IA et de la 5G pour tous les smartphones en 2020

Des scores de référence avec un smartphone de référence

Notons au passage que le smartphone de référence que nous avons eu en main possédait un mode « Performance » permettant d’améliorer celles-ci de 10% environ par rapport au mode classique, au détriment bien entendu de l’autonomie et de la dissipation thermique. Les benchs ont toutefois été réalisés dans ce mode, les OEM et fabricants de smartphones intégrant souvent un te mode dans leurs produits.

De la même façon, ces résultats ont été obtenus avec le pilote graphique « optimisé », à jour. La plateforme Snadragon 865 permet en effet de mettre à jour les pilotes graphiques, directement via le Play Store. Pour chaque application, il est ainsi possible de choisir quels pilotes utiliser, entre les pilotes intégrés au systèmes et ceux à jour.