Accueil » Actualité » Quand « rocky » promet d’accélérer l’Ethernet

Quand “rocky” promet d’accélérer l’Ethernet

Image 1 : Quand "rocky" promet d'accélérer l'EthernetLa très grande majorité des réseaux existants utilise le standard Ethernet. Mais dans le cadre d’applications à très hautes performances, l’Ethernet avoue ses limites : bande passante insuffisante (40 Gb/s au mieux, mais encore en développement), latences importantes. La technologie Infiniband lui est alors préférée (40 Gb/s déjà sur le marché, 80 Gb/s en préparation). Mais grâce à la nouvelle specification RoCE, les réseaux Ethernet vont pouvoir bénéficier d’une partie des avantages de l’InfiniBand.

RoCE (prononcez “rocky”) ou RDMA over Converged Ethernet ou encore Remote Direct Memory Access over Converged Ethernet, permet des accès directs en mémoire entre les membres du réseau. Cette technologie diminue donc la consommation de ressources et abaisse également les temps de latence. Selon Brian Sparks, porte-parole de l’InfiniBand Trade Association, la latence constatée sur un réseau Ethernet 10 Gb pourrait diminuer à 1,3 µs (l’InfiniBand 80 Gb/s atteint pour sa part 0,8 µs).

Les premiers produits compatible RoCE devraient être disponibles d’ici la fin de l’année.