Accueil » Actualité » Quel est l’impact de PRISM sur l’industrie du cloud ?

Quel est l’impact de PRISM sur l’industrie du cloud ?

Image 1 : Quel est l'impact de PRISM sur l'industrie du cloud ?

Un sondage intéressant montre que les révélations sur le programme PRISM de la NSA — qui est en simplifiant un outil de surveillance globale — et sur les différents programmes de surveillance (Xkeyscore, Echelon, etc.) auront (et a déjà) un impact sur un marché en plein essor : celui du cloud. Différentes études montrent en effet que d’une part certains projets ont été annulés suite aux révélations liées à PRISM et que, d’autres parts, les projets liés au cloud se déplacent en dehors des USA. Et les craintes sont partagées des deux côtés : les utilisateurs qui ne sont pas américains comptent éviter les solutions américaines dans la majorité des cas, alors qu’environ 1/3 des sociétés américaines interrogées admettent que c’est un problème au niveau de la vente à l’internationale.

Une première étude indique que le manque à gagner pour l’industrie américaine du cloud est de 22 à 35 milliards de dollars sur les trois prochaines années, alors qu’une seconde étude est bien plus pessimiste, avec un manque à gagner estimé à 180 milliards de dollars, soit 25 % des revenus de l’industrie informatique sur la même période.

Reste à vérifier une chose : si les investissements se feront dans d’autres pays — on peut supposer que les cloud nationaux seront mis en avant — ou si les sociétés préféreront gérer directement le stockage des données, sans passer par des prestataires. Rappelons d’ailleurs que si PRISM fait peur de par son ampleur (alors qu’il s’agit surtout de la partie visible de l’iceberg), il y a bien d’autres programmes de surveillance dans le monde et que préférer un cloud national n’est pas un gage de sécurité.