Accueil » Dossier » Quelle utilisation de DirectCompute dans les jeux ? » Page 10

Quelle utilisation de DirectCompute dans les jeux ?

1 : Introduction 2 : DirectCompute : utile pour l’Ambient Occlusion 3 : Ambient Occlusion (suite) 4 : Benchmarks : Battlefield 3 5 : Benchmarks (suite) et configuration de test 6 : Battlefield 3 en 1920x1080 7 : Battlefield 3 en 1280x768 8 : DiRT 3 9 : Metro 2033 11 : Conclusion

Civilization V

Pour terminer, nous avons voulu faire quelques tests sous Civilization V afin de confirmer les observations que nous avions formulées précédemment.

FX-8150 avec Radeon HD 7970

Image 1 : Quelle utilisation de DirectCompute dans les jeux ?

A8-3850 avec Radeon HD 7970

Image 2 : Quelle utilisation de DirectCompute dans les jeux ?

Une fois de plus, nous constatons que le processeur FX permet de tirer correctement parti de la meilleure carte graphique qu’AMD ait à nous proposer, et ce, de manière nettement plus probante que l’A8.

Dans l’ensemble, le FX permet d’obtenir un framerate moyen 41 % plus élevé que l’APU. Mais cette fois encore, il souffre plus de l’activation du codec DirectCompute : 23 % contre 17 % avec l’A8-3850.

A8-3850 avec Radeon HD 5870

Image 3 : Quelle utilisation de DirectCompute dans les jeux ?

Avec une Radeon HD 5870, notre configuration A8 perd 19 % de son framerate moyen lorsque nous activons DirectCompute, mais s’avère surtout deux fois moins rapide qu’avec une Radeon HD 7970.

A8-3850 avec APU

Image 4 : Quelle utilisation de DirectCompute dans les jeux ?

Civilization V n’a pas pour vocation d’être photoréaliste : DirectX 11 lui sert à améliorer ses performances et non ses graphismes, raison pour laquelle nous obtenons un framerate moyen dépassant les 500 images/s sur notre configuration haut de gamme.

C’est également pour cette raison que notre APU parvient à grimper à 85 images/s en 1920 x 1080. Ces résultats montrent que tous les jeux DirectX 11 ne sont pas des monstres de lenteur ayant pour seul objectif de repousser les limites du réalisme. Ils démontrent également qu’un simple APU peut parfois suffire à un utilisateur moyen désireux de jouer à des titres plus modestes que le dernier des FPS.

Récapitulatif

Image 5 : Quelle utilisation de DirectCompute dans les jeux ?

Pas de surprise dans notre récapitulatif : la puissance de la carte graphique apparaît une fois de plus comme le facteur le plus déterminant en matière de performances, que DirectCompute soit activé ou non.

Sommaire :

  1. Introduction
  2. DirectCompute : utile pour l’Ambient Occlusion
  3. Ambient Occlusion (suite)
  4. Benchmarks : Battlefield 3
  5. Benchmarks (suite) et configuration de test
  6. Battlefield 3 en 1920x1080
  7. Battlefield 3 en 1280x768
  8. DiRT 3
  9. Metro 2033
  10. Civilization V
  11. Conclusion