Accueil » Actualité » Radeon R9 Nano : a-t-elle tout d’une grande ? » Page 6

Radeon R9 Nano : a-t-elle tout d’une grande ?

1 : Introduction 2 : L'AMD Radeon R9 Nano en détail 3 : Protocole de test 4 : The Witcher 3 et GTA V 5 : Metro Last Light et Bioshock Infinite 7 : Middle-earth: Shadow of Mordor et Thief 8 : Ashes Of The Singularity (DirectX 12) 9 : Consommation et efficacité énergétique 10 : Fréquences et températures 11 : Vitesse des ventilateurs et nuisances sonores 12 : Conclusion

Tomb Raider et Battlefield 4

Tomb Raider

Tomb Raider est un titre officiellement optimisé pour AMD, ce que nous avons déjà confirmé à de nombreuses reprises. La situation est particulièrement tragique pour la GeForce GTX 970 Mini (OC), dont les performances sont ici catastrophiques au point de rendre le titre injouable.

L’analyse du temps de rendu des images est intéressante car les cartes Nvidia se comportent de manière très différentes selon la résolution.

Ce phénomène affecte également le graphique normalisé, qui montre clairement que la courbe est tout sauf lisse en Ultra HD.

Et si vous pensiez que les choses allaient mal pour Nvidia, jetez un coup d’œil à la variance interimages : c’est un cauchemar, en particulier pour la GeForce GTX 970 Mini (OC).

Tomb Raider n’est sans doute pas le titre le plus lourd qui soit à l’heure actuelle. En pratique, il pourrait même paraître un peu daté, mais il est le premier à mettre en lumière le manque de mémoire de la GeForce GTX 970 Mini (OC) et l’impact qu’a celui-ci sur le jeu en 4K.

Battlefield 4 (solo)

Malheureusement pour Battlefield 4, nous avons besoin de résultats fiables et reproductibles, ce qui nous oblige à faire l’impasse sur le mode multijoueur et à nous concentrer sur la campagne solo.   Nous avons également décidé de ne pas tester l’API Mantle car, après vérification, elle ne change rien aux performances de la Radeon R9 Nano dans le titre d’EA.

L’écart entre la Radeon R9 Nano et la GeForce GTX 970 Mini (OC) est très limité en 1920×1080, mais cette dernière s’effondre totalement en 3840×2160. En fait, même la Nvidia GeForce GTX 980 s’efface devant la Nano.

La durée de rendu des images est relativement équilibrée à la résolution la plus faible.

Le graphique normalisé est bien plus rassurant que dans Tomb Raider.

L’analyse de fluidité nous amène à la même conclusion : les saccades sont pratiquement inexistantes, et ce, quelle que soit la carte testée.

Battlefied 4 résiste manifestement à l’épreuve du temps, ce qui est d’autant plus appréciable que ce titre nous permet de voir à quel point les pilotes des cartes graphiques évoluent.

Sommaire :

  1. Introduction
  2. L'AMD Radeon R9 Nano en détail
  3. Protocole de test
  4. The Witcher 3 et GTA V
  5. Metro Last Light et Bioshock Infinite
  6. Tomb Raider et Battlefield 4
  7. Middle-earth: Shadow of Mordor et Thief
  8. Ashes Of The Singularity (DirectX 12)
  9. Consommation et efficacité énergétique
  10. Fréquences et températures
  11. Vitesse des ventilateurs et nuisances sonores
  12. Conclusion