Accueil » Test » Radeon RX Vega 64 et 56 : notre test complet

Radeon RX Vega 64 et 56 : notre test complet

1 : Introduction 2 : Démontage de la carte 3 : PCB et composant 4 : Methode de test 5 : Ashes of the Singularity: Escalation (DirectX 12) 6 : Battlefield 1 (DirectX 12) 7 : Doom (Vulkan) 8 : Hitman (DirectX 12) 9 : Metro: Last Light Redux (DirectX 11) 10 : Rise of the Tomb Raider (DirectX 12) 11 : Tom Clancy’s Ghost Recon Wildlands (DirectX 11) 12 : Tom Clancy’s The Division (DirectX 12) 13 : Warhammer 40,000: Dawn of War III (DirectX 11) 14 : The Witcher 3 (DirectX 11) 15 : VR : Arizona Sunshine (DirectX 11) 17 : VR : DiRT Rally (DirectX 11) 18 : VR : Robo Recall (DirectX 11) 19 : VR : Serious Sam VR: The Last Hope (DirectX 11) 20 : Performances de minage Ethereum 21 : RX Vega 64 : consommation 22 : RX Vega 56 : consommation 23 : RX Vega 64 : températures, bruit, fréquences 24 : RX Vega 56 : températures, fréquences 25 : RX Vega 56 : ventilation et bruit 26 : Moyenne des perfs, conclusion

VR : Chronos (DirectX 11)

Avec les réglages les plus élevés disponibles, Chronos est particulièrement gourmand, même pour les cartes graphiques les plus puissantes du moment. Mais c’est également un jeu reposant sur le moteur UE4, ce qui privilégie les cartes graphiques de NVIDIA.

Image 1 : Radeon RX Vega 64 et 56 : notre test complet

La GeForce GTX 1080 passe un court moment en mode ASW, le reste du temps les images sont nouvellement rendues. La GeForce GTX 1070 doit compter un peu plus sur les images synthétisées pour offrir une expérience acceptable, mais recommence à fournir de nouvelles images dès que possible.

La Radeon RX Vega 64 débute le test en offrant des images nouvellement générées, et commence elle aussi à faire appel aux images synthétisées au même moment où les GeForce passent en mode ASW. En revanche, elle ne parvient plus à se passer des images synthétisées jusqu’à la fin du test. La RX Vega 56 doit quand à elle faire appel aux images synthétisées dès le début du test, dans un ratio de 1:1.

Image 2 : Radeon RX Vega 64 et 56 : notre test complet

Un taux d’image par seconde non limité montre que la RX Vega 56 a encore un peu de réserve pour maintenir son ratio de une image réelle pour une image synthétisée. Certaines cartes comme la RX 470 demandent la plupart du temps deux images synthétisées pour chaque image réelle, ce qui est bien plus gênant. D’un autre côté, la Radeon RX Vega 56 apparait bien plus lente que la GeForce GTX 1070 dans Chronos.

Image 3 : Radeon RX Vega 64 et 56 : notre test complet

Les 99 percentiles des temps de rendu d’images montre pourquoi ces différentes cartes ont besoin de basculer en mode ASW pour une partie au moins du bench Chronos.

Sommaire :

  1. Introduction
  2. Démontage de la carte
  3. PCB et composant
  4. Methode de test
  5. Ashes of the Singularity: Escalation (DirectX 12)
  6. Battlefield 1 (DirectX 12)
  7. Doom (Vulkan)
  8. Hitman (DirectX 12)
  9. Metro: Last Light Redux (DirectX 11)
  10. Rise of the Tomb Raider (DirectX 12)
  11. Tom Clancy’s Ghost Recon Wildlands (DirectX 11)
  12. Tom Clancy’s The Division (DirectX 12)
  13. Warhammer 40,000: Dawn of War III (DirectX 11)
  14. The Witcher 3 (DirectX 11)
  15. VR : Arizona Sunshine (DirectX 11)
  16. VR : Chronos (DirectX 11)
  17. VR : DiRT Rally (DirectX 11)
  18. VR : Robo Recall (DirectX 11)
  19. VR : Serious Sam VR: The Last Hope (DirectX 11)
  20. Performances de minage Ethereum
  21. RX Vega 64 : consommation
  22. RX Vega 56 : consommation
  23. RX Vega 64 : températures, bruit, fréquences
  24. RX Vega 56 : températures, fréquences
  25. RX Vega 56 : ventilation et bruit
  26. Moyenne des perfs, conclusion