Accueil » Test » Radeon RX Vega 64 et 56 : notre test complet

Radeon RX Vega 64 et 56 : notre test complet

1 : Introduction 3 : PCB et composant 4 : Methode de test 5 : Ashes of the Singularity: Escalation (DirectX 12) 6 : Battlefield 1 (DirectX 12) 7 : Doom (Vulkan) 8 : Hitman (DirectX 12) 9 : Metro: Last Light Redux (DirectX 11) 10 : Rise of the Tomb Raider (DirectX 12) 11 : Tom Clancy’s Ghost Recon Wildlands (DirectX 11) 12 : Tom Clancy’s The Division (DirectX 12) 13 : Warhammer 40,000: Dawn of War III (DirectX 11) 14 : The Witcher 3 (DirectX 11) 15 : VR : Arizona Sunshine (DirectX 11) 16 : VR : Chronos (DirectX 11) 17 : VR : DiRT Rally (DirectX 11) 18 : VR : Robo Recall (DirectX 11) 19 : VR : Serious Sam VR: The Last Hope (DirectX 11) 20 : Performances de minage Ethereum 21 : RX Vega 64 : consommation 22 : RX Vega 56 : consommation 23 : RX Vega 64 : températures, bruit, fréquences 24 : RX Vega 56 : températures, fréquences 25 : RX Vega 56 : ventilation et bruit 26 : Moyenne des perfs, conclusion

Démontage de la carte

Les Radeon RX Vega 64 et 56 sont strictement identiques : même PCB, mêmes composants, même dissipateur, même matériaux. Seul le BIOS et le GPU changent en fonction du modèle.

Dissipateur

Image 1 : Radeon RX Vega 64 et 56 : notre test complet

AMD opte donc pour un dissipateur évacuant l’air chaud hors du boîtier, une solution plus adaptable pour les fabricants d’ordinateurs. Le dissipateur est identique à celui de la Vega Frontier Edition (tout comme la carte). Seule la couleur change.

Image 2 : Radeon RX Vega 64 et 56 : notre test complet

La plaque arrière est en aluminium anodisé. L’esthétique est son seul objectif, car elle ne participe pas à la dissipation thermique, en l’absence de contact avec le PCB. Nous avons tenté de placer des pads thermiques aux endroits stratégique pour améliorer la dissipation, mais sans résultats probants, excepté au niveau des doubleurs des MOSFET. Bref, inutile de vous épuiser !

Image 3 : Radeon RX Vega 64 et 56 : notre test complet

En revanche, la plaque frontale participe fortement au refroidissement de la carte, en contact avec tous les composants de l’étage d’alimentation, même les bobines. Elle est très bien conçue.

Image 4 : Radeon RX Vega 64 et 56 : notre test completImage 5 : Radeon RX Vega 64 et 56 : notre test complet

Le corps du radiateur du processeur est composé de fines ailettes en aluminium, posées sur une grande chambre à vapeur en contact avec le GPU et sa mémoire. Notez que si vous cassez la soudure de la chambre à vapeur (en bas au centre sur la photo de droite), la chambre à vapeur ne remplira plus du tout sa fonction. Soyez prudent !

Image 6 : Radeon RX Vega 64 et 56 : notre test completImage 7 : Radeon RX Vega 64 et 56 : notre test complet

Le ventilateur radial fait 7 cm de diamètre, avec un rotor à roulement à bille signé Delta. C’est une première pour AMD, qui devrait permettre à la carte d’être moins bruyante que les précédentes. Les anciens ventilateurs pouvaient monter à 10 000 tpm, celui-ci se limite à 5000 tpm maximum, ce qui est déjà beaucoup. L’objectif d’AMD est à 40 ou 41 % de cette vitesse, soit environ 2000 tpm. Les cartes sonnent donc plutôt comme les GeForce Founders Edition, sauf avec certains profils de BIOS…

Image 8 : Radeon RX Vega 64 et 56 : notre test completImage 9 : Radeon RX Vega 64 et 56 : notre test complet

Voilà le PCB totalement nu. On peut y voir le GPU et sa RAM HBM au centre, entouré de son étage d’alimentation, détaillé en page suivante.

Image 10 : Radeon RX Vega 64 et 56 : notre test completImage 11 : Radeon RX Vega 64 et 56 : notre test complet

La question épineuse du, ou des, GPU

Nous avons trouvé plusieurs type de GPU, certains nivelés, avec de la résine époxy, d’autres sans résine, avec des puces de mémoire qui ne sont pas à la même hauteur. Ce qui va poser quelques difficultés de production aux fabricants de cartes graphiques, comme nous l’expliquons en détail dans cette actualité. Ajoutons ici quelques explications supplémentaires :

Image 12 : Radeon RX Vega 64 et 56 : notre test completImage 13 : Radeon RX Vega 64 et 56 : notre test complet

Le problème, c’est qu’AMD utilise actuellement les deux variantes du packaging, lesquelles proviennent de deux usines différentes, ce qui pose naturellement de gros problèmes aux constructeurs de cartes. Dans le passé, AMD envoyait les puces fonctionnelles à SK Hynix en Corée du Sud qui ajoutait les modules HBM au package avant de les renvoyer. Les packages des cartes que nous avons reçues sont issues cette fois-ci des usines ASE basées à Taiwan.

Image 14 : Radeon RX Vega 64 et 56 : notre test complet

Mais où est le problème ? C’est que les package non recouverts ne sont pas parfaitement plats : la surface de la mémoire HBM2 est 40 μm plus basse que celle du GPU et l’underfill n’est pas non plus identique d’un exemplaire à l’autre, ce qui entraine des retards dans la production des cartes partenaires. Outre les problèmes dans le processus SMT, les partenaires doivent opérer des ajustements supplémentaires.

Selon nos informations, certains fabricants se voient obligés de fixer le bloc de refroidissement non pas avec quatre vis mais six vis, ce qui les oblige à modifier voire jeter les blocs de refroidissement et les plaques arrières déjà produits pour les packages sans résine.

Il y a aussi des problèmes au niveau des pâtes thermiques dont la consistance et l’épaisseur seraient inappropriées : ce qui était idéal pour les packages fondus dans une masse peut s’avérer inapproprié sur les packages non fondus. La pression nécessaire au bon contact peut aussi varier, ce qui pose de grands problèmes dans une chaine de production, puisque le fabricant ne sait jamais quel type de package il va recevoir. Nous suivrons les suites de cette problématique dans les prochaines semaines.

Sommaire :

  1. Introduction
  2. Démontage de la carte
  3. PCB et composant
  4. Methode de test
  5. Ashes of the Singularity: Escalation (DirectX 12)
  6. Battlefield 1 (DirectX 12)
  7. Doom (Vulkan)
  8. Hitman (DirectX 12)
  9. Metro: Last Light Redux (DirectX 11)
  10. Rise of the Tomb Raider (DirectX 12)
  11. Tom Clancy’s Ghost Recon Wildlands (DirectX 11)
  12. Tom Clancy’s The Division (DirectX 12)
  13. Warhammer 40,000: Dawn of War III (DirectX 11)
  14. The Witcher 3 (DirectX 11)
  15. VR : Arizona Sunshine (DirectX 11)
  16. VR : Chronos (DirectX 11)
  17. VR : DiRT Rally (DirectX 11)
  18. VR : Robo Recall (DirectX 11)
  19. VR : Serious Sam VR: The Last Hope (DirectX 11)
  20. Performances de minage Ethereum
  21. RX Vega 64 : consommation
  22. RX Vega 56 : consommation
  23. RX Vega 64 : températures, bruit, fréquences
  24. RX Vega 56 : températures, fréquences
  25. RX Vega 56 : ventilation et bruit
  26. Moyenne des perfs, conclusion