Accueil » Test » Radeon RX Vega 64 et 56 : notre test complet

Radeon RX Vega 64 et 56 : notre test complet

1 : Introduction 2 : Démontage de la carte 3 : PCB et composant 4 : Methode de test 5 : Ashes of the Singularity: Escalation (DirectX 12) 6 : Battlefield 1 (DirectX 12) 7 : Doom (Vulkan) 8 : Hitman (DirectX 12) 9 : Metro: Last Light Redux (DirectX 11) 10 : Rise of the Tomb Raider (DirectX 12) 11 : Tom Clancy’s Ghost Recon Wildlands (DirectX 11) 12 : Tom Clancy’s The Division (DirectX 12) 13 : Warhammer 40,000: Dawn of War III (DirectX 11) 14 : The Witcher 3 (DirectX 11) 15 : VR : Arizona Sunshine (DirectX 11) 16 : VR : Chronos (DirectX 11) 17 : VR : DiRT Rally (DirectX 11) 18 : VR : Robo Recall (DirectX 11) 19 : VR : Serious Sam VR: The Last Hope (DirectX 11) 20 : Performances de minage Ethereum 21 : RX Vega 64 : consommation 23 : RX Vega 64 : températures, bruit, fréquences 24 : RX Vega 56 : températures, fréquences 25 : RX Vega 56 : ventilation et bruit 26 : Moyenne des perfs, conclusion

RX Vega 56 : consommation

Comme nous l’avons précisé, il existe donc 6 modes de fonctionnement différents, et pour la Vega 56, nous en avons testé plusieurs, alors que nous sommes restés sur le profil par défaut sur la Vega 64.

Consommation selon l’activité

AMD a équipé la Vega 56 du même interrupteur que sur la Vega 64 et qui permet de choisir entre deux versions du BIOS différentes. La limite de consommation (Power Target) est fixée à 260 W pour le BIOS 1 et 230 W pour le BIOS 2. Ces valeurs sont seulement atteintes lorsqu’on active le mode « turbo » dans Wattman. On peut en outre choisir le mode « équilibré » (par défaut) ou « économie d’énergie ».

Nous avons testé les six cas de figure en situation de jeu intense (The Witcher 3 en 4K). De plus, nous avons effectué d’une part un léger underclocking (baisse manuelle de la fréquence) avec le BIOS 2 accompagné d’une baisse de la limite de consommation de 25 %, et d’autre part, avec le BIOS 1, un léger overclocking accompagné d’une augmentation de 50 % du Power Target. Dans ces huit cas de figure, nous avons évalué la performance, la fréquence, les températures et les nuisances sonores engendrées.

Observons tout d’abord la consommation dans les différentes configurations :

Image 1 : Radeon RX Vega 64 et 56 : notre test complet

Notre overclocking permet de s’assurer que même dans ce cas extrême, la carte ne tire pas trop de courant sur le slot de la carte mère. Avec 1,7 A quand la norme PCI SIG préconise 5,5 A, la carte consomme donc au maximum seulement 27% de ce qui est permis. Pas de quoi tirer la sonnette d’alarme comme c’était le cas pour la Radeon RX 480.

Image 2 : Radeon RX Vega 64 et 56 : notre test complet

A notre avis, cette histoire de double BIOS est plutôt compliquée (il faut éteindre la machine et ouvrir le boitier pour accéder au fameux interrupteur) et n’apporte pas grand-chose en pratique puisque le mode « économies d’énergie » du BIOS 1 est peu ou prou équivalant au mode « équilibré » du BIOS 2.

En baissant le Power Target de 10 % dans le BIOS 1, on atteindrait aussi le mode « économie d’énergie » du BIOS 2. On aurait tout simplement pu se passer du deuxième BIOS en ajoutant dans Wattman deux options supplémentaires. Pourquoi faire compliqué quand on peut faire simple ?

Consommation détaillée dans le BIOS 1

Nous présentons tout d’abord pour chacune des options du BIOS 1 le graphique d’évolution de la consommation sur les différentes entrées ainsi que la consommation totale.

Image 3 : Radeon RX Vega 64 et 56 : notre test complet

Image 4 : Radeon RX Vega 64 et 56 : notre test complet

Image 5 : Radeon RX Vega 64 et 56 : notre test complet

Image 6 : Radeon RX Vega 64 et 56 : notre test complet

Consommation détaillée avec le BIOS 2

Passons aux résultats pour le BIOS 2, underclocking inclus.

Image 7 : Radeon RX Vega 64 et 56 : notre test complet

Image 8 : Radeon RX Vega 64 et 56 : notre test complet

Image 9 : Radeon RX Vega 64 et 56 : notre test complet

Image 10 : Radeon RX Vega 64 et 56 : notre test complet

Sommaire :

  1. Introduction
  2. Démontage de la carte
  3. PCB et composant
  4. Methode de test
  5. Ashes of the Singularity: Escalation (DirectX 12)
  6. Battlefield 1 (DirectX 12)
  7. Doom (Vulkan)
  8. Hitman (DirectX 12)
  9. Metro: Last Light Redux (DirectX 11)
  10. Rise of the Tomb Raider (DirectX 12)
  11. Tom Clancy’s Ghost Recon Wildlands (DirectX 11)
  12. Tom Clancy’s The Division (DirectX 12)
  13. Warhammer 40,000: Dawn of War III (DirectX 11)
  14. The Witcher 3 (DirectX 11)
  15. VR : Arizona Sunshine (DirectX 11)
  16. VR : Chronos (DirectX 11)
  17. VR : DiRT Rally (DirectX 11)
  18. VR : Robo Recall (DirectX 11)
  19. VR : Serious Sam VR: The Last Hope (DirectX 11)
  20. Performances de minage Ethereum
  21. RX Vega 64 : consommation
  22. RX Vega 56 : consommation
  23. RX Vega 64 : températures, bruit, fréquences
  24. RX Vega 56 : températures, fréquences
  25. RX Vega 56 : ventilation et bruit
  26. Moyenne des perfs, conclusion