Accueil » Test » Radeon RX Vega 64 et 56 : notre test complet

Radeon RX Vega 64 et 56 : notre test complet

1 : Introduction 2 : Démontage de la carte 3 : PCB et composant 4 : Methode de test 5 : Ashes of the Singularity: Escalation (DirectX 12) 6 : Battlefield 1 (DirectX 12) 7 : Doom (Vulkan) 8 : Hitman (DirectX 12) 9 : Metro: Last Light Redux (DirectX 11) 10 : Rise of the Tomb Raider (DirectX 12) 11 : Tom Clancy’s Ghost Recon Wildlands (DirectX 11) 12 : Tom Clancy’s The Division (DirectX 12) 13 : Warhammer 40,000: Dawn of War III (DirectX 11) 14 : The Witcher 3 (DirectX 11) 15 : VR : Arizona Sunshine (DirectX 11) 16 : VR : Chronos (DirectX 11) 17 : VR : DiRT Rally (DirectX 11) 18 : VR : Robo Recall (DirectX 11) 19 : VR : Serious Sam VR: The Last Hope (DirectX 11) 20 : Performances de minage Ethereum 21 : RX Vega 64 : consommation 22 : RX Vega 56 : consommation 23 : RX Vega 64 : températures, bruit, fréquences 25 : RX Vega 56 : ventilation et bruit 26 : Moyenne des perfs, conclusion

RX Vega 56 : températures, fréquences

Fréquences et performance dans les jeux

Nous évaluons la fréquence GPU et le nombre FPS dans The Witcher 3 en 4K. Nous commençons avec les réglages par défaut avec le BIOS réglé sur « équilibré » et obtenons 36,6 ips pour 1305 MHz. Ces premiers résultats nous servent de base pour la suite.

En activant le BIOS 2 et en baissant le Power Target de 25 %, le GPU monte encore à 1101 MHz pour 32,7 ips. On atteint alors encore 85 % de la fréquence et 89 % de la performance en jeu !

À l’inverse, la carte overclockée atteint presque 1500 MHz pour 39,9 ips. L’augmentation de 15 % de la fréquence ne se traduit alors que par une augmentation de 8 % de la performance jeu.

L’écart de fréquence entre ces deux extrêmes est donc de 36,4 % tandis que la performance n’augmente que de 21,1 %. On ne peut pas dire que ce soit un résultat brillant, mais ce n’est pas non plus catastrophique, loin de là. Si on passe à la différence de consommation, là l’écart se creuse de manière bien plus importante !

Image 1 : Radeon RX Vega 64 et 56 : notre test complet

Le BIOS 2 activé et le Power Target réduit de 25 %, la carte consomme 159,4 W pour 32,7 ips. On atteint donc 89 % de la performance obtenue avec les réglages par défaut avec seulement 71,6 % de la consommation.

Dans le pire des cas, la carte overclockée atteint 310,6 W et le nombre d’images par seconde 39,6. Une surconsommation de 39,5 % ne permet qu’un maigre gain de 8 %. La courbe de l’efficacité énergétique diminue donc fortement avec une consommation qui explose pour quelques MHz de plus.

Entre les deux extrêmes, la consommation va presque du simple au double (94% de plus) alors que la performance n’augmente que de 21,1 %. Un doublement de la conso pour à peine un cinquième de performance en plus : voilà un constat bien peu reluisant et de mauvais augure pour les cartes partenaires overclockées.

Image 2 : Radeon RX Vega 64 et 56 : notre test complet

Efficacité énergétique et recherche du réglage optimum

Si on compare maintenant les valeurs obtenues dans un graphique récapitulatif, on obtient une sorte d’arc représentant l’efficacité de la carte en FPS par Watt, c’est à dire la performance en jeu par rapport à la consommation électrique.

Là où l’écart entre les deux courbes est le plus important se situe le « sweet spot », c’est à dire la valeur où la carte est la plus efficace énergétiquement parlant. Ce point se situe entre 188 et 190 W. Étonnamment, aucune des six options proposées par AMD dans Wattman n’est placée à ce niveau !

Image 3 : Radeon RX Vega 64 et 56 : notre test complet

Température du GPU et de la mémoire

Les températures des six profils prédéfinis sont très semblables, c’est le ventilateur qui s’adapte et monte parfois très haut dans les tours quand la consommation augmente. La gestion du ventilateur est donc plutôt agressive. C’est seulement lors de notre overclocking manuel, en relevant le Power Target de 50 %, que le refroidissement est pris en défaut : la température augmente de 10°C par rapport aux profils prédéfinis.

Image 4 : Radeon RX Vega 64 et 56 : notre test complet

La température de la mémoire HBM2 est, elle, au maximum 6°C plus élevée que le GPU. Lors de notre overclocking, nous sommes donc parvenus à dépasser les 90°C, une température assez préoccupante.

Image 5 : Radeon RX Vega 64 et 56 : notre test complet

Images détaillées des températures pour les différents modes du BIOS 1

Pour chaque réglage du BIOS, nous montrons l’image infrarouge des températures relevées sur le PCB à l’aide de notre caméra thermique. Cela permet de voir l’impact de l’augmentation de la consommation et de la vitesse de rotation du ventilateur sur l’ensemble de la carte. On peut déjà dire que les températures sont plutôt semblables, puisque le ventilateur augmente dans les tours pour obtenir la température cible fixée du GPU à 74 – 75°C, sans égards pour nos oreilles.

Image 6 : Radeon RX Vega 64 et 56 : notre test complet

Image 7 : Radeon RX Vega 64 et 56 : notre test complet

Image 8 : Radeon RX Vega 64 et 56 : notre test complet

Image 9 : Radeon RX Vega 64 et 56 : notre test complet

Températures avec les réglages du BIOS 2

Nous commençons avec la consommation minimale de 160 W qui diffère un peu de celle des autres, mais moins qu’en overclocking. Dans les autres modes, les températures augmentent légèrement, mais c’est surtout le ventilateur qui adopte progressivement un ton de sèche-cheveux.

Image 10 : Radeon RX Vega 64 et 56 : notre test complet

Image 11 : Radeon RX Vega 64 et 56 : notre test complet

Image 12 : Radeon RX Vega 64 et 56 : notre test complet

Image 13 : Radeon RX Vega 64 et 56 : notre test complet

Sommaire :

  1. Introduction
  2. Démontage de la carte
  3. PCB et composant
  4. Methode de test
  5. Ashes of the Singularity: Escalation (DirectX 12)
  6. Battlefield 1 (DirectX 12)
  7. Doom (Vulkan)
  8. Hitman (DirectX 12)
  9. Metro: Last Light Redux (DirectX 11)
  10. Rise of the Tomb Raider (DirectX 12)
  11. Tom Clancy’s Ghost Recon Wildlands (DirectX 11)
  12. Tom Clancy’s The Division (DirectX 12)
  13. Warhammer 40,000: Dawn of War III (DirectX 11)
  14. The Witcher 3 (DirectX 11)
  15. VR : Arizona Sunshine (DirectX 11)
  16. VR : Chronos (DirectX 11)
  17. VR : DiRT Rally (DirectX 11)
  18. VR : Robo Recall (DirectX 11)
  19. VR : Serious Sam VR: The Last Hope (DirectX 11)
  20. Performances de minage Ethereum
  21. RX Vega 64 : consommation
  22. RX Vega 56 : consommation
  23. RX Vega 64 : températures, bruit, fréquences
  24. RX Vega 56 : températures, fréquences
  25. RX Vega 56 : ventilation et bruit
  26. Moyenne des perfs, conclusion