Accueil » Actualité » RAM : on déboulonne les mythes » Page 11

RAM : on déboulonne les mythes

1 : Tous les types de DDR3 sont équivalents 2 : Il suffit d’ajouter progressivement des barrettes pour étendre sa capacité mémoire 3 : Le nombre de fabricants de barrettes mémoire se compte sur les doigts d’une main 4 : La prise en charge d’un débit de 3200 MT/s signifie que l’on peut utiliser n’importe quelles barrettes 5 : L’association de barrettes dépareillées provoque un alignement sur la fréquence (ou les timings) de la barrette la moins performante 6 : Mieux vaut acheter deux kits de barrettes mémoire plutôt qu’un seul, vendu plus cher 7 : La DRAM offre de meilleures performances lorsque tous les slots sont peuplés 8 : Les barrettes de DRAM proposant un débit supérieur à 1600 MT/s n’offrent aucun gain de performances 9 : 8 Go suffisent pour les X prochaines années 10 : On n’aura jamais besoin de 16 Go de DRAM ou plus 12 : Un OS 64 bits permet d’utiliser autant de DRAM que voulu 13 : Une tension DRAM de 1,65 Volt endommage les processeurs Intel 14 : Le mode dual channel double les débits

Je n’utilise pas toute ma DRAM, le fait d’en rajouter n’améliorera pas ses performances

Si le fait d’ajouter de la RAM ne se traduit pas systématiquement par une amélioration des performances, dans la plupart des cas, c’est bien ce qu’il se produit. De nombreux programmes ajustent la quantité de données stockées en termes de pourcentage par rapport à la RAM disponible : le fait d’avoir plus de RAM permet donc de gagner du temps puisque les données auxquelles on accède le plus souvent sont stockées en mémoire et non pas au niveau du périphérique de stockage. Ceci est tout particulièrement bénéfique lorsque l’on travaille sur de multiples images ou contenus vidéo, CAD, GIS, machines virtuelles etc. Un autre avantage lié à une quantité de RAM importante est la possibilité de créer un RAM disque pour accélérer le chargement des jeux, applications ou jeux de données. Cet usage n’est pas sans contreparties (les données sont perdues si l’alimentation est coupée), mais il a bon nombre de fervents défenseurs.

Sommaire :

  1. Tous les types de DDR3 sont équivalents
  2. Il suffit d’ajouter progressivement des barrettes pour étendre sa capacité mémoire
  3. Le nombre de fabricants de barrettes mémoire se compte sur les doigts d’une main
  4. La prise en charge d’un débit de 3200 MT/s signifie que l’on peut utiliser n’importe quelles barrettes
  5. L’association de barrettes dépareillées provoque un alignement sur la fréquence (ou les timings) de la barrette la moins performante
  6. Mieux vaut acheter deux kits de barrettes mémoire plutôt qu’un seul, vendu plus cher
  7. La DRAM offre de meilleures performances lorsque tous les slots sont peuplés
  8. Les barrettes de DRAM proposant un débit supérieur à 1600 MT/s n’offrent aucun gain de performances
  9. 8 Go suffisent pour les X prochaines années
  10. On n’aura jamais besoin de 16 Go de DRAM ou plus
  11. Je n’utilise pas toute ma DRAM, le fait d’en rajouter n’améliorera pas ses performances
  12. Un OS 64 bits permet d’utiliser autant de DRAM que voulu
  13. Une tension DRAM de 1,65 Volt endommage les processeurs Intel
  14. Le mode dual channel double les débits