Accueil » Actualité » Rambus et Micron passent un accord à l’amiable

Rambus et Micron passent un accord à l’amiable

Image 1 : Rambus et Micron passent un accord à l'amiableUne mémorie RambusMicron et Rambus viennent de passer un accord à l’amiable mettant fin aux procès qui les unissaient. Il était aussi le dernier fabricant de mémoire à ne pas avoir acheté une licence auprès de Rambus. Selon le Wall Street Journal, Micron a accepté de payer jusqu’à 280 millions de dollars (206 millions d’euros). Micron paiera environ 0,6 % du chiffre d’affaires réalisé sur les produits utilisant les technologies de Rambus avec un plafond à 280 millions de dollars sur sept ans.

Rambus devient raisonnable

L’accord est intéressant. Micron était en position faible puisque la justice avait donné raison à Rambus sur le fond (cf. « Rambus gagne un procès »). Néanmoins, Rambus est finalement tombé dans le raisonnable. Il demandait au départ 3 % du chiffre d’affaires généré par ses technologies. Néanmoins, la jurisprudence autour des pratiques similaires de Samsung ne laissait rien présager de bon. Il a donc baissé ses tarifs à des niveaux raisonnables. Rambus a aussi changé de dirigeants et a entrepris une nouvelle direction qui privilégie la collaboration avec ses concurrents.