Accueil » Actualité » Raspberry Pi B+ : le « nouveau » modèle débarque [MAJ]

Raspberry Pi B+ : le « nouveau » modèle débarque [MAJ]

Le Raspberry Pi évolue, en attendant une version 2. Même si ce n’est pas encore officiel, le Raspberry Pi B+ est vendu par quelques sociétés. Cette nouvelle version de la carte offre quelques modifications intéressantes, mais la base reste la même.

Plus d’USB

La nouvelle version de la carte apporte d’abord deux ports USB supplémentaires, on passe donc à quatre connecteurs, toujours partagés via un hub interne avec l’Ethernet 100 mégabits/s. Si le CPU et la RAM ne bougent pas (un ARM11 à 700 MHz et 512 Mo), le connecteur SD est remplacé par un emplacement microSD. Ce n’est pas anodin : les cartes SD dépassaient et l’emplacement était fragile.

Image 1 : Raspberry Pi B+ : le « nouveau » modèle débarque [MAJ]

Dans les autres modifications, on peut noter le changement de place des connecteurs, la modification des GPIO et l’abandon de la prise composite. La sortie analogique reste tout de même de la partie, avec une prise jack de type A/V, capable de sortir un signal composite en plus de l’audio en stéréo via un câble adapté. Certaines rumeurs indiquent aussi que le codec audio, un des points faibles du Raspberry Pi, aurait été amélioré.

Cette évolution est bienvenue, même si le Raspberry Pi souffre toujours de son CPU. Si le choix du ARM11 était justifiable au lancement de la puce, il ne l’est plus réellement en 2014 : le Cortex A7 consomme peu, est petit physiquement et est nettement plus performant que l’antique ARM11.

Cette nouvelle version est incompatible avec les boîtiers déjà disponibles et devrait coûter le même prix que la version précédente, environ 35 €.

MAJ : il est maintenant officiel. On a bien une amélioration de l’audio, avec notamment un meilleure filtrage, une consommation réduite en passant sur une alimentation à découpage en interne et plus de GPIO. Cette nouvelle version est disponible au même prix dès maintenant, l’ancienne version reste disponible tant qu’il y a de la demande.