Accueil » Actualité » Readius : le premier appareil doté d’un écran enroulable

Readius : le premier appareil doté d’un écran enroulable

Polymer Vision, une petite entreprise liée à Philips vient d’annoncer le lancement de la production de masse des premiers écrans enroulables au monde. Ces écrans souples sont basés sur des transistors fabriqués sur un substrat en polymère organique et de l’encre électronique EInk. Ils sont pour l’instant limités au noir et blanc.

Un livre électronique mobile

Le premier produit commercial intégrant ce genre d’écran sera le Readius, un terminal mobile à mi-chemin entre PDA 3G et livre électronique. Du PDA 3G, il reprend la connectivité 3G, afin d’accéder à Internet d’à peu près n’importe où. Du livre électronique, il reprend la philosophie d’usage : les contenus divers (flux RSS, pages web, email, documents PDF etc.) téléchargés depuis l’internet sont stockés sur la mémoire interne (4 Go de Flash) et affichés à la demande.

Avantages et inconvénients de l’EInk

La visualisation promet d’être plus confortable que sur un écran LCD classique et bénéficiera de la grande surface disponible (diagonale de 5 pouces, soit presque 13 cm, pour une résolution QVGA 320 x 240 pixels). Le Readius profite également de la très faible consommation d’énergie de l’EInk (due à l’absence de rétroéclairage) pour afficher une autonomie de 10 jours. Il mesure en outre 100 mm x 55,6 mm x 21 mm (l x h x p) et pèse 150 g.

Ce produit avant-gardiste sera d’abord distribué par l’opérateur italien Telecom Italia, sous le sobriquet de Librofino. Son prix est inconnu. On lui souhaite un succès suffisant pour susciter l’essor de produits similaires, et dotés d’écrans plus définis et en couleurs !