Accueil » Test » Réalité virtuelle : test de 5 CPU sur 11 jeux en VR » Page 11

Réalité virtuelle : test de 5 CPU sur 11 jeux en VR

1 : Introduction 2 : Arizona Sunshine 3 : Chronos 4 : Damaged Core 5 : EVE: Valkyrie 6 : Gunjack 7 : The Mage’s Tale 8 : Project CARS 9 : Robinson: The Journey 10 : Robo Recall 12 : The Climb 13 : Conclusion

Serious Sam VR: The Last Hope

Les anciens parmi nous se souviendront des débuts de Serious Sam en 2001. Ce FPS nerveux passe brillamment le cap de la réalité virtuelle grâce à l’Oculus Touch. Aussi incroyable que cela puisse paraitre, Croteam recommande d’une part un Core i7-6800 ou équivalent et d’autre part, une Radeon R9 Fury ou une GTX 1070 !

Image 1 : Réalité virtuelle : test de 5 CPU sur 11 jeux en VR

Malgré les recommandations élevées du développeur croate et notre choix de pousser tous les réglages au maximum, le jeu tourne de manière fluide sur notre GeForce GTX 1080 Ti. Il ne fait aucun doute que Serious Sam VR: The Last Hope est un jeu essentiellement limité par les ressources GPU. Seul l’AMD FX-8350 nécessite l’aide de l’Oculus runtime pour maintenir un niveau de performances suffisamment élevé vers la fin des 80 secondes de test, là où l’action devient particulièrement intense.

Dean Sekulic, programmeur senior chez Croteam, nous a confirmé que les processeurs embarquant de nombreux cores ne devraient pas franchement influer sur les performances graphiques. Le renderer multi-threadé du Serious Engine 4.5 est compatible avec un grand nombre d’API, DX11, DX12, Vulkan, OpenGL, OpenGL ES et même DX9. Cependant, il profite assez peu d’un passage à quatre cores ou plus : ce sont essentiellement les calculs physiques ainsi que le système de collision qui permettent de tirer parti d’un grand nombre de cores. Dean Sekulic estime que le Serious Engine 4.5 fait abstraction d’un core CPU mais utilise tous les autres quel que soit leur nombre.

Image 2 : Réalité virtuelle : test de 5 CPU sur 11 jeux en VR

Il est fort possible que les calculs physiques et le système de collision, ou bien la quantité quadruplée de cache L2 par core sur Skylake-X, soient responsables de la courte victoire du Core i9-7900X sur l’i7-7700K dans notre calcul des performances sans contrainte.

Le Core i3 est ici devancé par le Ryzen 7 1800X (tout en sachant que le processeur d’Intel perd plus d’images), tandis que le score du FX-8350 résume bien la faiblesse apparente de ses résultats dans le premier graphique.

Image 3 : Réalité virtuelle : test de 5 CPU sur 11 jeux en VR

Sommaire :

  1. Introduction
  2. Arizona Sunshine
  3. Chronos
  4. Damaged Core
  5. EVE: Valkyrie
  6. Gunjack
  7. The Mage’s Tale
  8. Project CARS
  9. Robinson: The Journey
  10. Robo Recall
  11. Serious Sam VR: The Last Hope
  12. The Climb
  13. Conclusion