Accueil » Test » Réalité virtuelle : test de 5 CPU sur 11 jeux en VR » Page 4

Réalité virtuelle : test de 5 CPU sur 11 jeux en VR

1 : Introduction 2 : Arizona Sunshine 3 : Chronos 5 : EVE: Valkyrie 6 : Gunjack 7 : The Mage’s Tale 8 : Project CARS 9 : Robinson: The Journey 10 : Robo Recall 11 : Serious Sam VR: The Last Hope 12 : The Climb 13 : Conclusion

Damaged Core

Il faut jouer assez longtemps à Damaged Core avant d’arriver à une zone se prêtant à des tests faciles et répétés. Notre séquence de benchmark inclut 80 secondes au cours desquelles les forces ennemies donnent l’assaut sur un réacteur. Parce que nous tournons d’un côté à l’autre par intervalle de quatre secondes, le temps d’affichage prend ici une forme sinusoïdale.

Image 1 : Réalité virtuelle : test de 5 CPU sur 11 jeux en VR

Une GeForce GTX 1080 TI s’avère être plus que suffisante pour encaisser les réglages les plus élevés. Ceci étant dit, ce FPS basé sur l’Unreal Engine 4 voit tout de même ses performances s’échelonner en fonction du processeur utilisé.

Le temps d’affichage ne cessant d’osciller, il est difficile d’affirmer quel est le plus performant des processeurs, mais l’AMD FX-8350 apparait clairement comme étant celui qui souffre des latences les plus élevées ainsi que d’une variance gênante. Par endroits, les performances sont suffisamment faibles pour que l’ASW s’active : environ 5 % des images de la boucle de test sont synthétisées par l’Oculus runtime.

Ceci a toutefois un aspect positif en termes d’images perdues : là où le FX en égare 35, le Core i3-6320 en est à 46 et le Ryzen 7 1800X à 53.

Image 2 : Réalité virtuelle : test de 5 CPU sur 11 jeux en VR

L’Intel Core i7-7700K assure le meilleur débit d’images sans contrainte tout en se maintenant largement sous les 11,1 ms, limite à respecter pour afficher 90 ips au niveau du Rift. La seconde place du Core i9 nous permet de formuler deux hypothèses : soit l’échelonnement des performances au-delà de 4C/8T est minime sous Damaged Core, soit les autres changements architecturaux de ce processeur entrainent une pénalité supérieure à ce que son nombre de cores supplémentaires peut apporter.

Image 3 : Réalité virtuelle : test de 5 CPU sur 11 jeux en VR

En raison de forts temps d’affichage, le FX-8350 est à la traine. Les pics de temps d’affichage aperçus sur le premier graphique se traduisent ici par l’envolée des valeurs dans le pire des cas de figure.

Sommaire :

  1. Introduction
  2. Arizona Sunshine
  3. Chronos
  4. Damaged Core
  5. EVE: Valkyrie
  6. Gunjack
  7. The Mage’s Tale
  8. Project CARS
  9. Robinson: The Journey
  10. Robo Recall
  11. Serious Sam VR: The Last Hope
  12. The Climb
  13. Conclusion