Accueil » Actualité » RealityMark : benchmark made in Ageia

RealityMark : benchmark made in Ageia

Image 1 : RealityMark : benchmark made in AgeiaNous vous l’annoncions dans cette actualité, Ageia, la firme à l’origine de la carte PhysX pour accélérer la physique des jeux était en train de mettre au point un logiciel de benchmark, bien évidemment axé sur le côté “calculs physiques”. C’est tout discrètement qu’Ageia met aujourd’hui ce logiciel à la disposition de tout un chacun sur son site. Voici RealityMark.

La physique au coeur de la machine

Pour assister au spectacle, vous devriez être en possession d’un processeur physique (PPU) PhysX et ses drivers 2.5.1 ou plus. Il faut aussi se doter d’une carte compatible DirectX 9 avec 128 Mo de mémoire graphique minimum. La taille de mémoire vive recommandée est de 1 Go et vous aurez besoin de 1 Go sur le disque dur pour l’installation sur votre machine. Il est compatible avec Windows XP 32 et 64 bits et même Vista moyennant l’installation des bons drivers. Dans le cas d’une configuration exploitant un processeur graphique, le logiciel agit en deux temps, d’abord en activant le processeur physique puis ensuite en le désactivant. Heureusement pour le commun des mortels, il est possible de se passer de carte PhysX, le logiciel sautant la phase accélérée matériellement et rendant votre score obtenu lors de la phase non-accélérée. Il le compare alors à un score d’une configuration moyenne contenant un processeur physique. Ageia compte améliorer son logiciel à l’avenir en y intégrant encore plus d’éléments exploitant les possibilités des PPU.

Quel usage pour RealityMark ?

Alors est-ce que ce nouveau logiciel va venir compléter l’arsenal des testeurs pour comparer la puissance de telle ou telle machine ? En fait Ageia veut tout simplement démontrer les vertus de PhysX en attendant le prochain benchmark de FutureMark, éditeur des célèbres 3DMark omniprésents dans les tests graphiques.

  • Télécharger RealityMark sur le site Ageia (379 Mo, attention : serveur lent)