Accueil » Actualité » Restructuration d’Intel : les Atom pour serveurs seraient sacrifiés

Restructuration d’Intel : les Atom pour serveurs seraient sacrifiés

Intel continuerait de se débarrasser de ses activités les moins rentables, et la dernière victime de cette restructuration serait les Atom pour serveurs. Des rumeurs très probables.

Image 1 : Restructuration d'Intel : les Atom pour serveurs seraient sacrifiésUn serveur utilisant plusieurs processeurs Atom d’IntelSelon les informations recueillies par Fudzilla, Intel serait sur le point de mettre fin à ses Atom pour serveurs. Le site pointe principalement du doigt le fait que les processeurs utilisant une architecture Denverton en 14 nm continuent d’être repoussés sans explication de la part du fondeur. Il est vrai qu’Intel est dans une situation assez étrange.

À lire aussi :
Notre comparatif de processeurs

Une décision assez logique

Les puces Xeon se vendent bien et Intel propose déjà des solutions consommant peu d’énergie. Beaucoup pariaient, il y a quelques années, sur l’arrivée en masse de serveurs ARM. La réalité est aujourd’hui plus nuancée. Les serveurs x86 puissants sont toujours très populaires auprès des entreprises, et les petits serveurs ne semblent pas forcément privilégier les Atom. Au final, si Intel a fait une croix sur des CPU Atom pour smartphones et tablettes, il ne serait pas étonnant que le fondeur se débarrasse de ses Atom pour serveurs qui sont encore moins prisés que les modèles pour terminaux mobiles.