Accueil » Actualité » Résultats en hausse pour Lenovo

Résultats en hausse pour Lenovo

Image 1 : Résultats en hausse pour LenovoLenovo

Lenovo vient de publier ses résultats pour son deuxième trimestre budgétaire qui s’est terminé le 30 septembre dernier. Son chiffre d’affaires a grimpé de 7 % comparativement à la même période l’année dernière pour atteindre 10,5 milliards de dollars (8,42 milliards d’euros). Ses bénéfices ont atteint 262 millions de dollars (210,02 millions d’euros) ce qui représente une croissance de 19 %. Son activité PC se porte bien puisqu’il connaît l’une des croissances les plus fortes de l’industrie (cf. « Petite baisse des livraisons des PC et Apple débarque »). Il souffre par contre de la concurrence de Xiaomi sur le marché mobile chinois. On notera aussi l’arrivée de Jerry Yang, cofondateur de Yahoo!, au comité de direction de Lenovo.

Le coeur de l’activité de Lenovo est solide

Si l’on se penche sur ces résultats, on remarque que les fondamentaux de la société sont forts. Les livraisons de PC portables, qui contribuent le plus à son chiffre d’affaires, ont monté de 0,9 % et les ordinateurs de bureau ont pris 6,4 %. Il est resté le premier fabricant de PC au monde pour le sixième trimestre consécutif. Il a livré 3 millions de tablettes, ce qui représente une hausse de 30,6 % par rapport à la même période l’année dernière et ses livraisons de smartphones ont grimpé de 38 %. Pourtant le chiffre d’affaires de sa division mobile (tablette et smartphones) a baissé de 6 %, ce qui laisse entendre qu’il a vendu des terminaux moins chers, la concurrence continuant de tirer les prix vers le bas.

Cela explique pourquoi la firme a fait moins de chiffres d’affaires que l’an passé en Chine puisque ses revenus dans ce pays ont baissé de 2 %. Néanmoins, si l’on prend la région de l’Asie Pacifique, son chiffre d’affaires a crû de 3 %, contre 33 % en Europe, Afrique et Moyen-Orient. Il a par contre stagné sur le continent américain. Même si la concurrence en Chine est donc difficile, il peut se rabattre sur les autres territoires pour maintenir sa croissance.