Accueil » Actualité » Résultats en hausse pour Microsoft malgré Windows

Résultats en hausse pour Microsoft malgré Windows

Image 1 : Résultats en hausse pour Microsoft malgré WindowsMicrosoft Band

Microsoft vient de publier ses résultats financiers pour son troisième trimestre budgétaire 2015 qui s’est terminé le 31 mars dernier. Son chiffre d’affaires est de 21,73 milliards de dollars (20,13 milliards d’euros), ce qui représente une hausse de 6 % par rapport à la même période l’année dernière. Ses bénéfices sont par contre de 5 milliards de dollars (4,6 milliards d’euros), ce qui représente une baisse de 12 %.

Les ventes de Windows continuent de chuter de façon importante (cf. « Bénéfices en baisse pour Microsoft »). Les ventes de Windows OEM Pro ont perdu 19 %, contre 26 % pour les versions non-Pro. C’est avant tout une conséquence de la baisse des livraisons des PC qui touche toute l’industrie (cf. « Pas de bénéfices pour AMD au trimestre dernier » et « Les résultats d’Intel stagnent »), mais c’est aussi le fruit du manque de popularité de Windows 8. Les revenus sont néanmoins tirés vers le haut par les excellentes ventes d’Office 365, Azure et Dynamics CRM Online. Si le cycle de renouvellement des PC en entreprise est terminé, Microsoft arrive à séduire les professionnels avec ses services. Contrairement à IBM, il semble donc mieux vivre sa transition (cf. « 12e trimestre de baisse pour IBM »). Ainsi, même les revenus en provenance de ses produits pour serveurs, tels que Windows Serveur, System Center Server ou SQL Server ont crû de 12 %. On remarque enfin que la division jeux vidéo stagne comparativement à la même période l’année dernière, ce qui n’est pas étonnant au vu des mauvaises ventes de la Xbox One (cf. « La PS4 continue de devancer la Xbox One »).