Accueil » Actualité » Revenus en baisse, mais bénéfices en hausse pour IBM

Revenus en baisse, mais bénéfices en hausse pour IBM

Image 1 : Revenus en baisse, mais bénéfices en hausse pour IBMIBM vient de présenter ses résultats financiers pour son troisième trimestre 2013. Il annonce un chiffre d’affaires en baisse de 2 % par rapport à la même période l’année dernière, ce qui représente 23,7 milliards de dollars (17,34 milliards d’euros) et un bénéfice de 4 milliards de dollars (3 milliards d’euros), ce qui représente une hausse de 4 %.

Les serveurs font perdre de l’argent à IBM

Les résultats ont été principalement plombés par la baisse du chiffre d’affaires de sa division serveur et technologie qui a perdu 17 % d’une année sur l’autre. On comprend pourquoi IBM envisage de vendre ses serveurs x86], mais les discussions sont au point mort pour le moment, principalement parce qu’IBM veut une somme que Lenovo n’est pas prêt à payer.

Néanmoins, la division continue de perdre de l’argent (167 millions de dollars ce trimestre, soit 122 millions d’euros) et elle ne représente plus que 13,5 % du chiffre d’affaires total. Au final, on imagine que si la situation continue ainsi, IBM va vite baisser son prix et faire plaisir à Lenovo.

IBM continue de profiter de sa stratégie tournée vers les services et les logiciels

La division service de la société, qui représente la plus grosse part de son chiffre d’affaires (59,5 %) est relativement stable et la division logicielle a gagné 1 % pour atteindre 5,8 milliards de dollars (4,2 milliards d’euros).

L’autre très bonne nouvelle est la division naissante cloud de Big Blue qui accuse d’un chiffre d’affaires en hausse de 70 %. Bref, si la division hardware de la société continue sur sa pente glissante, le reste de la compagnie est tiré vers le haut par la stratégie logiciels et service qui porte ses fruits et qui semble s’adapter aux nouvelles tendances qui mettent de plus en plus de données dans le cloud.