Accueil » Actualité » Revue de tests : anatomie d’une alimentation xTX

Revue de tests : anatomie d’une alimentation xTX

Image 1 : Revue de tests : anatomie d'une alimentation xTXL’intérieur d’une alimentationNos confrères du Comptoir du Hardware ont publié un excellent article sur l’anatomie d’une alimentation pour PC. Le fonctionnement d’une alimentation n’est pas toujours facile à comprendre et ce genre de dossier est un passage obligé pour tous les passionnés en matériel électronique.

Aussi étrange que cela puisse paraître à certains, dans un ordinateur personnel, il n’y a « que » 5 éléments fondamentaux : la carte mère, le processeur central, la mémoire vive, le système d’exploitation stocké sur une mémoire non volatile (type NAND-Flash, disque dur, ou mémoire morte) et le bloc d’alimentation, qui n’est autre qu’une alimentation à découpage. Tous les autres périphériques (processeur graphique, moniteur, souris, clavier, pilote réseau, processeur de son, etc…) ne sont pas indispensables pour que l’ordinateur effectue de façon autonome des tâches programmées. Sur ces 5 éléments, il n’y en a qu’un seul qui a le droit de vie ou de mort sur tous les autres parce que c’est le seul qui leur fournira l’énergie dont ils auront besoin pour donner le meilleur d’eux même (ou pas) : le bloc d’alimentation. S’il est sous-dimensionné, mal conçu, incapable de fournir le rendement adéquat, ou produit à base de composants passables prêts à flancher dès la première surtension, les autres pièces de l’ordinateur finiront vite par en souffrir, ce qui dans le meilleur des cas aura pour conséquence une perte d’efficacité généralisée du système. Tour du propriétaire en quelques pages pour que vous compreniez en langage humain ce qui se passe en début de chaine dans votre ordinateur.

  • Comparatif d’alimentation