Accueil » Actualité » Revue de tests : Antec HCG-M 750W, Sapphire R7 250 Boost, CM Cosmos SE

Revue de tests : Antec HCG-M 750W, Sapphire R7 250 Boost, CM Cosmos SE

Image 1 : Revue de tests : Antec HCG-M 750W, Sapphire R7 250 Boost, CM Cosmos SENotre confrère Cowcotland a récemment publié un test de la HCG-M du constructeur Antec, une alimentation présentée ici dans sa version 750 watts.

Modulaire, ce bloc d’alimentation possède deux rails +12V (de 40A) et bénéficie bien entendu des classiques protections OVP, UVP, OCP, OPP, OTP et SCP. L’ensemble est refroidit par un ventilateur de 135 mm équipé de diodes blanches. Verdict ?

“Voilà aussi quelques temps que nous n’avions pas porté notre attention sur les alimentations Antec. Il faut dire que la marque a été un peu absente dernièrement. Mais aujourd’hui tout semble résolu et Antec nous reviens avec une nouvelle HCG, en modulaire et 750 watts. A découvrir de suite à la Ferme.”

De son côté, notre confrère 59 Hardware s’est récemment intéressé à la « R7 250 1GB GDDR5 WITH BOOST » du constructeur Sapphire

“Pour le plus grand bonheur des joueurs sur PC, AMD présente son catalogue de nouveaux processeurs graphiques et c’est Sapphire qui ouvre le bal chez 59Hhardware avec la R7 250 1GB GDDR5 WITH BOOST.”

Enfin, nos confrères du Comptoir du Hardware se sont penchés il y a peu sur le Cooler Master Cosmos SE, un boîtier qui se présente comme une version « light » du Cosmos II…

“Aperçu lors du dernier Computex, le Cosmos SE arrive enfin, avec la lourde tâche de se frotter à une concurrence féroce. Cette version allégée du Cosmos II voit sa taille réduite et perd quelques fonctionnalités qui faisaient la force du modèle de référence dans cette cure d’amaigrissement. Le rabotage effectué par la marque à certes une conséquence sur la taille du boitier, mais amène également une importante baisse du prix de vente. La compatibilité avec les cartes mères de grand format se perd alors que la capacité d’intégration n’est en rien sacrifiée, ni son design général qui affilie sans aucune confusion possible ce modèle à la gamme Cosmos, chère aux gamers exigeants. Voyons si cette version light saura nous faire voyager dans l’espace.”