Accueil » Actualité » Revue de tests : Corsair Graphite 380T, Intel X99 et Core i7-5960X

Revue de tests : Corsair Graphite 380T, Intel X99 et Core i7-5960X

Image 1 : Revue de tests : Corsair Graphite 380T, Intel X99 et Core i7-5960XNotre confrère Cowcotland a récemment publié un test du boîtier Corsair Graphite 380T, un modèle au format ITX au design et au coloris plutôt « Flashy » (surtout en version jaune) que les amateurs de LAN apprécieront (ou pas).

Affichant des dimensions de 292 x 393 x 356 mm pour un poids atteignant 5,5 kg sur la balance, le Graphite 380T possède deux emplacements 3,5 pouces et deux emplacements au format 2,5 pouces. Il bénéficie d’un système de montage sans outil et est livré avec deux ventilateurs (un de 140 mm et un de 120 mm). Verdict ?

“Corsair nous arrive ce jour avec un nouveau boitier pour les Lans et qui intègre la gamme Graphite. Le nouveau se nomme 380T et propose un style qui lui est propre, d’autant plus que nous l’avons réceptionné dans sa livrée Jaune carrément Flashy. Avec son format ITX et sa poignée de transport, sera-t-il faire mouche auprès des Lanners ? Réponse dans cet article.”

De leur côté, nos confrères du Comptoir du Hardware se sont récemment penché sur la plateforme Intel X99, associée au tout nouveau Core i7-5960X

“En juin 2013, Intel lançait sa nouvelle microarchitecture Haswell au travers de sa plateforme mainstream LGA1150 et du Core i7-4770K entre autres. A ce moment, la plateforme haut de gamme LGA2011 comptait pas moins d’un cycle complet de retard puisque pas plus le Tick de Sandy Bridge (Ivy Bridge) que ce Tock (Haswell) n’avaient été déclinés sur cette dernière. Ajoutons à cela un chipset X79 vieillissant puisque ne disposant que de 2 ports SATA 6Gbps (sur les 6 gérés nativement) et se contentant de l’USB 2.0 alors que la version 3.0 était présente depuis les puces série 7 Mainstream. De quoi diminuer l’attrait pour cette plateforme, à peine ravivé en septembre 2013 par une déclinaison Ivy Bridge (4960X) toujours cantonnée à 6 coeurs au mieux. Un an plus tard, Intel en délicatesse avec son process 14nm n’a toujours pas lancé Broadwell (Tick d’Haswell) sur LGA1150 ce qui permet enfin au haut de gamme de revenir à niveau avec Haswell-E, la version « High-End » de ce Tock. Pour l’accompagner, un nouveau socket, un X99 enfin au goût du jour et un nouveau type de mémoire : la DDR4.”