Accueil » Actualité » Revue de tests : kit watercooling Raijintek Triton & boîtier Corsair Carbide 100R

Revue de tests : kit watercooling Raijintek Triton & boîtier Corsair Carbide 100R

Image 1 : Revue de tests : kit watercooling Raijintek Triton & boîtier Corsair Carbide 100RCorsair Carbide 100RNos confrères de Cowcotland ont publié le test du Raijintek Triton. Ce kit de refroidissement à eau n’est pas cher, mais vaut-il la peine d’être installé dans votre PC ?

Comme nous l’avons précisé dans les vidéos, nous avions quelques AIO à faire dernièrement. Aujourd’hui, nous allons parler d’une marque qui, à son tour, se lance dans la bataille. Raijintek nous a fait parvenir son Triton. Ce qui nous renvoie quelque peu à notre jeunesse campagnarde, avec notre aquarium de dit tritons et autres salamandres. Enfin, la nostalgie ne fera pas avancer notre test de ce petit nouveau qui tente le tout pour le tout, pourrions-nous dire puisqu’il joue la carte de la modularité, de la performance avec des ventilateurs dont les vitesses de rotation laissent pantois, du tuning avec la présence de colorants pour le circuit d’eau et enfin de la transparence illuminé avec un ensemble maze/pompe en plexi. Bref, sur le papier, ça fait pas mal et cela pourrait peut-être un choix à ne pas négliger au moment de l’achat.

Nos confrères du Comptoir du Hardware ont publié le test du Corsair Carbide 100R. Ce boîtier est beau, mais Corsair a fait des choix étranges comme omettre le second ventilateur ou un régulateur de vitesse. Bref, le boîtier vaut-il les 60 € demandés ?

Il y avait bien longtemps que nous n’avions pas vu passer de boitier de la gamme Carbide en provenance de chez Corsair. Que ce soit le 400R ou le Air 540, nous étions emballés par leur efficacité et la qualité de fabrication, même s’ils n’étaient pas exempts de défauts. Aujourd’hui c’est le petit frère que Corsair nous charge de bizuter. Sorti il y a déjà quelques mois en version classique ou Silent Edition, le Carbide 100R a pour mission de s’attaquer à la tranche haute de l’entrée de gamme avec les armes que lui fournit son créateur. Alors ce petit modèle est-il aussi convaincant que son aïeul le 400R? On vous répond juste après la présentation.