Accueil » Actualité » Revue de tests : NZXT Phantom 240, choisir sa carte X99

Revue de tests : NZXT Phantom 240, choisir sa carte X99

Image 1 : Revue de tests : NZXT Phantom 240, choisir sa carte X99Notre confrère Cowcotland vient de publier un test du Phantom 240 de chez NZXT, un boîtier au format ATX affichant des dimensions de 195 x 530 x 529 mm pour un poids de 8,1 kg sur la balance.

Doté d’un châssis en acier et bénéficiant d’un design travaillé, le Phantom 240 possède trois baies au format 5,25 pouces ainsi que six emplacements 3,5/2,5 pouces. On trouve en outre deux ventilateurs de 120 mm ainsi que deux ports USB 3.0, placés sur le dessus du boîtier. Verdict ?

“Aujourd’hui, nous vous proposons un article qui porte sur une série de boitier que nous aimons bien à la Ferme, les Phantom par NZXT. Ce jour, c’est le dernier modèle en date de la firme qui nous intéresse, le Phantom 240, dans sa lignée blanche. Ce modèle fera t-il aussi bien que tous les autres ? Réponse maintenant.”

De leur côté, nos confrères du Comptoir du Hardware se sont récemment penchés sur le chipset X99 au travers de cinq cartes mères : les ASRock Fatal1ty X99 Professional, Gigabyte X99-Gaming G1 WiFi, MSI X99S Gaming 9 AC, Gigabyte X99-Gaming 7 WiFi et EVGA X99 FTW…

“Intel vient de lancer son chispet X99 et les fabricants de mobales ont donc, comme pour les Z97/H97, rapidement dégainé leur artillerie. C’est que la compatibilité DDR4 et les nouveaux CPU Intel, ça fait envie à certains. Ce récapitulatif présente ce qui est disponible sur le marché français pour les marques GIGABYTE, ASUS, MSI, ASRock et EVGA, facilement trouvables dans nos contrées. On va les présenter par format, tout d’abord les EATX, puis les ATX et enfin les µATX qui ne sont pas légion. Deux, trois ou quatre catégories par page en fonction du catalogue des constructeurs, gaming, overclocking, workstation et pas gaming (mais qu’on peut quand même jouer avec si on veut), le tout classé par MSRP du plus gros billet au plus p’tit. Les principales caractéristiques des cartes sont présentées, mais les plus curieux pourront en apprendre plus d’un simple clic sur leur nom. Allez hop, c’est parti !”