Accueil » Actualité » RFID sur bovin : la vache à lait

RFID sur bovin : la vache à lait

Du RFID pour bovins, pourquoi pas pour janvier 2006 aux Etats-Unis ? Face à la menace de la vache folle, les éleveurs américains tentent de trouver des solutions efficaces pour lutter contre l’épidémie, et un système de suivi des troupeaux par RFID permettrait d’avoir une vision plus nette des troupeaux à risque et des zones potentiellement infectées.

Faire face à la vache folle

En fait, ce programme de traçage des animaux n’est pas nouveau. Le département de l’agriculture américain (USDA) propose de le mettre en place pour dans trois ans, mais jusqu’à présent, les agriculteurs se réfugiaient derrière les arguments du coût et de la vie privée (vie privée des vaches ?) pour retarder, voire annuler ce programme. La menace de la vache folle pousse désormais le lobby des éleveurs à avancer la mise en place du dispositif pour le début de l’année prochaine, un second cas d’animal touché par la maladie ayant été identifié le mois dernier.

100 millions de dollars par an

Selon l’association nationale des éleveurs de bovins, le système de traçage par RFID permettrait de retrouver n’importe quel animal malade en moins de 48 heures. Une base de donnée sur les animaux est déjà en cours d’élaboration, elle compterait un million d’agriculteurs et des dizaines de millions d’animaux. Les tests devraient débuter en octobre prochain. Le fonctionnement de la base de donnée devrait coûter 100 millions de dollars par ans. Microsoft est partenaire de ce projet. Il est ensuite question d’étendre ce système de surveillance aux cochons et à la volaille. Les êtres humains, c'est pour quand ?