Accueil » Actualité » Roadmap Intel : les CPU Skylake gagneront un GPU GT4e plus puissant

Roadmap Intel : les CPU Skylake gagneront un GPU GT4e plus puissant

Image 1 : Roadmap Intel : les CPU Skylake gagneront un GPU GT4e plus puissant

2014 sera une année presque blanche pour les processeurs, AMD ayant abandonné toute velléité de concurrencer Intel sur le haut de gamme, Intel ayant accumulé du retard sur la génération Broadwell. Broadwell, qui de toute manière n’était qu’un « tick », c’est-à-dire une architecture connue (Haswell) gravée sur un procédé plus performant (le 14 nm au lieu du 22 nm). La vraie nouveauté viendra en 2015 avec les puces Skylake. Une roadmap publiée par VR-Zone donne quelques détails sur ce que Skylake apportera.

L’architecture Skylake devrait améliorer à la fois la partie CPU et la partie GPU. Les modèles les plus puissants posséderont ainsi un GPU GT4e, que l’on devine plus puissant que le GT3e des Haswell et Broadwell. Rappelons que dans la nomenclature Intel, plus le chiffre GT est élevé, plus le GPU possède d’unités de calcul. Le petit « e » dénote la présence de mémoire vidéo eDRAM intégrée. Commercialement, Intel baptise son GT3e « Intel Iris Pro 5200« .

Ce GT4 ne signifiera pas la fin des GT3 ou GT2 actuels au contraire. Ces GPU continueront leur service sur Skylake, mais les GT3/GT3e et GT4/GT4e seront plus répandus. Ainsi, dans la gamme Haswell, seuls quelques quadricoeur pour PC portables et des CPU pour PC de bureau mais soudés (et donc réservés aux OEM) possédaient le GT3e. Avec Broadwell, le GT3e arrivera sur des CPU pour PC de bureau en socket LGA. Avec Skylake, Intel mettra le GT3e dans des puces pour Ultrabook. Le GT4e sera lui intégré à la fois dans les CPU haut de gamme pour PC portables (version BGA) et dans ceux pour PC de bureau (version LGA).

Ceci dit, la grande majorité des Skylake sera toujours équipée d’un GPU GT2, l’actuel Intel HD 4400/4600 ; espérons une augmentation de ses fréquences de fonctionnement.

Skylake sera accompagné d’une gamme de chipsets « série 100 » et sera donc incompatible avec les plateformes actuelles. C’est également avec Skylake qu’Intel devrait lancer le contrôleur Thunderbolt 3 Alpine Ridge, qui promet 40 Gbit/s.