Accueil » Dossier » Rooter son smartphone Android « vintage » et changer de ROM » Page 12

Rooter son smartphone Android « vintage » et changer de ROM

1 : Introduction 2 : Google Nexus 4 3 : Google Nexus 7 GSM (2012) 4 : Google Nexus 7 LTE (2013) 5 : Google Nexus 9 6 : Google Nexus 10 7 : HTC Desire 8 : HTC Desire HD 9 : HTC One S 10 : HTC One X 11 : HTC Sensation XL 13 : LG G2x 14 : LG G2 (D802) 15 : LG G Flex (D955) 16 : LG Optimus G 17 : Motorola Defy 18 : Motorola Droid RAZR HD 19 : Motorola Moto G (2013) 20 : Motorola Moto G 4G 21 : Motorola RAZR i 22 : Samsung Galaxy Ace 23 : Samsung Galaxy Note 24 : Samsung Galaxy Note II 25 : Samsung Galaxy S 26 : Samsung Galaxy S II 27 : Samsung Galaxy S III (GT-I9300) 28 : Samsung Galaxy S III LTE (GT-I9305) 29 : Sony Xperia Z1 30 : Sony Ericsson Xperia Mini Pro 31 : Sony Ericsson Xperia Play 32 : Sony Ericsson Xperia Ray

HTC Wildfire S

Image 1 : Rooter son smartphone Android « vintage » et changer de ROM[Mis à jour le 10/10/14]

Sorti en février 2011, le HTC Wildfire S est doté d’un HVGA de 3,2 pouces. Le Wildfire S embarque un SoC Qualcomm MSM7227 cadencé à 600 MHz (intégrant un GPU Adreno 200), 512 Mo de RAM et 512 Mo de mémoire Flash NAND. Ce smartphone est compatible HSPA, WiFi 802.11n et Bluetooth 3.0. Voyons comment rooter et changer la ROM d’origine du HTC Wildfire S

Attention, les applications installées ainsi que les fichiers personnels pourront être effacés. Pensez donc à faire des sauvegardes avant toute manipulation !

Cette opération comporte des risques et peut conduire à une annulation de la garantie de votre smartphone. Tom’s Hardware ne peut être tenu responsable des éventuels problèmes rencontrés.

Les logiciels nécessaires :

Google Android SDK (r23.0.2) .
HTC Sync Manager .
CWM SuperSU v2.02
.
CWM Recovery 5.0.2.8-Marvel .
CyanogenMod 10-Marvel .
Google Apps 20121011 (CM10)

Etape 1 : Débloquer le bootloader du HTC Wildfire S

  • Avant tout, il faut activer le débogage USB (Menu -> Paramètres -> Applications -> Développement -> Cochez « Débogage USB »). Il convient également de bien vérifier que la batterie du Wildfire S est pleine.
  • Installez le logiciel HTC Sync.
  • Installez le SDK Android, puis lancez SDK Manager.exe (s’il ne se lance pas automatiquement à la fin de l’installation). Une fois que la liste des packages est disponible, installez les dernières versions d’Android SDK Platform-tool, d’Android SDK Tools, d’Android Support Library et de Google USB Driver.
  • Rendez-vous sur www.htcdev.com et créez-y un compte utilisateur.
  • Eteindre le Wildfire S et redémarrer en mode recovery (« Volume Bas », puis Power).
  • Sélectionnez l’option « Fastboot », validez avec le bouton Power.
  • Connectez le Wildfire S à l’ordinateur via le câble USB.
  • Lancez l’invite de commande, puis se placer dans le répertoire C:/Program Files (x86)/Android/android-sdk/platform-tools (par défaut, ou celui que vous avez choisi lors de l’installation)
  • A l’invite de commande, tapez « fastboot oem get_identifier_token ». Copiez les lignes de <<<< Identifier Token Start >>>> à <<<<< Identifier Token End >>>>> (ces deux lignes comprises), sans copier les INFO ou <bootloader>.
  • Rendez-vous sur http://www.htcdev.com/bootloader/ et sélectionnez « All Other Supported Devices ». A l’étape 8, collez le texte en bas, dans la partie My Device Identifier Token. Validez le formulaire.
  • Vous devriez rapidement recevoir un mail, avec en particulier un fichier joint Unlock_code.bin. Copiez ce fichier dans le répertoire C:Program Files (x86)Androidandroid-sdkplatform-tools (par défaut, ou celui que vous avez choisi lors de l’installation).
  • A l’invite de commande, tapez « fastboot flash unlocktoken Unlock_code.bin » et validez. L’écran du smartphone devrait changer : « Volume haut » pour accepter, puis Power pour confirmer. Votre Wildfire S est désormais débloqué.

 

Etape 2 : Installer ClockworkMod Recovery

  • Le One S doit toujours être en mode fastboot et relié à l’ordinateur. Si ce n’est pas le cas : éteindre le Wildfire S et redémarrer en mode recovery (« Volume Bas », puis Power). Sélectionnez l’option « Fastboot », validez avec le bouton Power. Connectez le Wildfire S à l’ordinateur via le câble USB.
  • Placer le fichier recovery-clockwork-5.0.2.8-marvel.img dans le répertoire C:/Program Files (x86)/Android/android-sdk/platform-tools (par défaut, ou celui que vous avez choisi lors de l’installation) et, si besoin, lancez l’invite de commande dans ce répertoire.
  • Tapez à l’invite de commande : « fastboot flash recovery recovery-clockwork-5.0.2.8-marvel.img ». ClockworkMod Touch Recovery est installé. Redémarrez le Wildfire S.

 

Etape 3 : Rooter le Wildfire S

  • Si ce n’est pas déjà fait, connectez le Wildfire S à l’ordinateur et activez le transfert de fichiers.
  • Formatez la carte SD en FAT32 (attention, toutes vos données vont être effacées, pensez à faire préalablement une sauvegarde !)
  • Copiez le fichier SuperSU-v2.02.zip sur la SD-Card.
  • Eteindre le Wildfire S et redémarrer en mode recovery (« Volume Bas », puis Power).
  • Sélectionnez l’option « Advanced -> Wipe battery stats ».
  • Sélectionnez l’option « Advanced -> Wipe dalvik cache».
  • Sélectionnez l’option « Wipe data/factory reset ».
  • Sélectionnez l’option « Wipe cache partition ».
  • Sélectionnez « Install .zip from SD card », puis choisir le fichier SuperSU-v2.02.zip.
  • Une fois l’installation terminée, redémarrez le Wildfire S (option « Reboot system now »).

 

Etape 4 : Installer la ROM de son choix

Quelle que soit la ROM custom choisie, la méthode est similaire. Dans cet exemple, nous avons choisi CyanogenMod-10 (basé sur Android 4.1 Jelly Bean, mais en version non finale).

Avant toute chose, réalisez une sauvegarde de vos données (via Titanium Backup, SMS Backup & Restore ou Call Backup & Restore par exemple) puis un backup Nandroid (via le mode restore).

Installer la ROM CyanogenMod 10 et les Google Apps

  • Si ce n’est pas déjà fait, connectez le Wildfire S à l’ordinateur et activez le transfert de fichiers.
  • Copiez le fichier cm-10-20121128-EXPERIMENTAL-marvel-NIGHTLY.zip sur la SD-Card et renommez-le en update.zip.
  • Copiez le fichier gapps-jb-20121011-signed.zip sur la SD-Card.
  • Eteindre le Wildfire S et redémarrer en mode recovery (« Volume Bas », puis Power).
  • Sélectionnez l’option « Wipe data/factory reset ».
  • Sélectionnez l’option « Wipe cache partition ».
  • Sélectionnez « Flash .zip from SD card », puis choisir le fichier update.zip.
  • Une fois l’installation de la ROM CyanogenMod terminée, sélectionnez « Flash .zip from SD card », puis choisir le fichier gapps-jb-20121011-signed.zip.
  • Une fois l’installation terminée, redémarrez le Wildfire S (option « Reboot system now »). Le smartphone devrait démarrer sous la nouvelle ROM. Attention, le premier démarrage peut prendre un certain temps…

 

Sommaire :

  1. Introduction
  2. Google Nexus 4
  3. Google Nexus 7 GSM (2012)
  4. Google Nexus 7 LTE (2013)
  5. Google Nexus 9
  6. Google Nexus 10
  7. HTC Desire
  8. HTC Desire HD
  9. HTC One S
  10. HTC One X
  11. HTC Sensation XL
  12. HTC Wildfire S
  13. LG G2x
  14. LG G2 (D802)
  15. LG G Flex (D955)
  16. LG Optimus G
  17. Motorola Defy
  18. Motorola Droid RAZR HD
  19. Motorola Moto G (2013)
  20. Motorola Moto G 4G
  21. Motorola RAZR i
  22. Samsung Galaxy Ace
  23. Samsung Galaxy Note
  24. Samsung Galaxy Note II
  25. Samsung Galaxy S
  26. Samsung Galaxy S II
  27. Samsung Galaxy S III (GT-I9300)
  28. Samsung Galaxy S III LTE (GT-I9305)
  29. Sony Xperia Z1
  30. Sony Ericsson Xperia Mini Pro
  31. Sony Ericsson Xperia Play
  32. Sony Ericsson Xperia Ray