Accueil » Actualité » Rupture de 3 câbles sous-marins en Méditerranée

Rupture de 3 câbles sous-marins en Méditerranée

Image 1 : Rupture de 3 câbles sous-marins en Méditerranée

Trois câbles sous-marins majeurs présents dans la Mer Méditerranée, à savoir Sea Me We4, Sea Me We3 et FLAG, ont été endommagés samedi matin. Les liaisons téléphoniques et Internet entre l’Europe et la zone Asie/Proche-Orient (Arabie Saoudite, Egypte, Inde, Taiwan, Qatar, Djibouti, Emirats Arabes Unis, Maldives, Malaisie, Zambie, Liban, Pakistan, Syrie ou encore Yemen) sont impactées de façon plus ou moins importante, même si des itinéraires de délestage ont été mis en place par les différents opérateurs concernés.

Ping Timeout…

Suite à cet incident, dont les causes ne sont pas encore connues (même si l’ancre d’un navire semble la cause la plus probable), France Telecom Marine a bien entendu immédiatement mis en alerte le « Raymond Croze », l’un de ses deux navires-câblier de maintenance, basé à la Seyne-sur-Mer. Ce dernier est arrivé la nuit dernière sur zone, entre la Sicile et la Tunisie, sur des segments reliant la Sicile à l’Egypte. Quelques 20 km de câblage sont présents à son bord, de quoi parer à toute éventualité.

Prioritaire, Sea Me We4 devrait être redevenu opérationnel pour le 25 décembre, l’ensemble des dégâts devant être réparés d’ici la fin de l’année.