Accueil » Test » Ryzen 7 1800X : test complet de la révolution d’AMD » Page 2

Ryzen 7 1800X : test complet de la révolution d’AMD

1 : Intro : Ryzen débarque en force 3 : Compatibilité RAM et chipset AM4 4 : Nos configurations de test 5 : Le dilemme du cache 6 : Tests en jeu : Ashes of the Singularity & Battlefield 4 7 : Tests en jeu : Hitman, Project CARS & Metro: Last Light 8 : Performances : applis de bureau 9 : Performances : station de travail 10 : Performances : calcul scientifique et HPC 11 : Overclocking, conso, températures 12 : Conclusion

Technos : AMD SenseMI et XFR

La suite AMD SenseMI intègre cinq technologies qui permettent aux processeurs Ryzen 7 d’optimiser leurs performances et leur consommation en temps réel par de petits ajustements à la volée.

Pure Power

L’architecture Zen exploite une grille de 1000 capteurs dont la précision s’élève à 1 mA, 1 mV et 1°C. Pure Power surveille la température et la puissance pour faire ses ajustements en fonction de décisions basées sur des algorithmes d’apprentissage.

Image 1 : Ryzen 7 1800X : test complet de la révolution d'AMD

Les capteurs fournissent leurs données télémétriques à travers la boucle Infinity Fabric au bloc Infinity System Management Unit chaque seconde. Les données sont analysées, pour ajuster tension et fréquence en retour, mais aussi pour aider la gestion spéculative de la mémoire cache, et la prédiction de branchement basée sur une intelligence artificielle.

Chaque processeur étant unique en termes de performances de gravure, AMD explique que ces algorithmes vont optimiser la puce en fonction de ses caractéristiques physiques propres. Notez que les processeurs Intel ont un type d’autogestion similaire.

Precision Boost

Cette technologie ajuste les fréquences et les tensions du processeur en fonction de son activité, un peu comme le Turbo Boost chez Intel. Precision Boost se base sur les informations dérivées de Pure Power. Pour plus d’optimisation, l’incrément d’ajustement est de 25 MHz, contre 100 MHz chez Intel.

Image 2 : Ryzen 7 1800X : test complet de la révolution d'AMD

Precision Boost est toutefois moins évolué que le Turbo Boost d’Intel, qui peut gérer les fréquences maximisées de tous les coeurs du processeur. Chez Ryzen, Precision Boost ne peut pousser qu’un seul coeur à 4 GHz.

XFR (Extended Frequency Range)

La techno XFR de certains modèles de Ryzen (estampillés X) permet de pousser la fréquence encore plus loin que Precision Boost, si la marge thermique le permet. Il faudra donc un bon dissipateur pour en profiter.

Image 3 : Ryzen 7 1800X : test complet de la révolution d'AMD XFR augmente la fréquence maximale du Precision Boost de 100 MHz. Nous l’avons testé avec un ventirad Noctua NH-U12S et avec un watercooling AiO Corsair H100i v2. Les deux ont permis à XFR d’entrer en action : tous les coeurs sont montés à 3,7 GHz, avec un boost à 4,1 GHz sur un coeur. Nous n’avons pas pu tester avec le dissipateur fourni par AMD. C’est appréciable, mais les overclockeurs préfèreront prendre en charge la gestion des fréquences !

Neural Net Prediction & Smart Prefetch

AMD affirme que sa Neural Net Prediction (prédiction par réseau neuronal) agit comme un réseau de neurones qui apprend le comportement de l’application pour effectuer des instructions avant même qu’elles soient demandées. Le Smart Prefetch choisit le meilleur chemin pour les données dans le CPU, et précharge les données en cache pour une exécution plus rapide. Les deux termes semblent assez « marketing », pour ce qui est une prédiction de branchement optimisée, mais commune depuis les coeurs Jaguar d’AMD.

Sommaire :

  1. Intro : Ryzen débarque en force
  2. Technos : AMD SenseMI et XFR
  3. Compatibilité RAM et chipset AM4
  4. Nos configurations de test
  5. Le dilemme du cache
  6. Tests en jeu : Ashes of the Singularity & Battlefield 4
  7. Tests en jeu : Hitman, Project CARS & Metro: Last Light
  8. Performances : applis de bureau
  9. Performances : station de travail
  10. Performances : calcul scientifique et HPC
  11. Overclocking, conso, températures
  12. Conclusion