Accueil » Test » Ryzen 7 1800X : test complet de la révolution d’AMD » Page 7

Ryzen 7 1800X : test complet de la révolution d’AMD

1 : Intro : Ryzen débarque en force 2 : Technos : AMD SenseMI et XFR 3 : Compatibilité RAM et chipset AM4 4 : Nos configurations de test 5 : Le dilemme du cache 6 : Tests en jeu : Ashes of the Singularity & Battlefield 4 8 : Performances : applis de bureau 9 : Performances : station de travail 10 : Performances : calcul scientifique et HPC 11 : Overclocking, conso, températures 12 : Conclusion

Tests en jeu : Hitman, Project CARS & Metro: Last Light

Hitman (2016)

Hitman apprécie autant les hautes fréquences que de nombreux coeurs. Le Ryzen 7 1800X s’avère pourtant plus performant SMT désactivé. Malgré cela, il reste à la traîne des puces Intel, même très légèrement overclocké à 3,8 GHz.

Le Core i7-6900K overclocké à 3,8 GHz mène la danse, mais le Core i7-7700K à sa fréquence de base est sur ses talons. Le Ryzen 7 1800X est bien moins performant que le Core i7 6900K, mais pour être honnête, il offre 87 % des performances pour seulement 50 % du prix.

L’écart entre Ryzen et les processeurs Intel se réduit quand on monte Hitman en 2560×1440. Les i7-6900K et-7700K restent devant, mais AMD propose un bon compromis performance/prix.

Project CARS

Le Core i7 7700 bondit en tête du classement dans Project CARS, suivi du i7-6900K. Le Ryzen 7 1800X obtient pour une fois ses meilleurs résultats une fois overclocké à 3,8 GHz mais avec SMT actif, ce qui prouve que le moteur du jeu apprécie l’implémentation multithread d’AMD.

Une fois de plus, la comparaison entre FX-8350 et Ryzen 1800X à 3,8 GHz montre le très long chemin parcouru par AMD.

Augmenter la définition ne fait presque pas bouger les scores dans Project CARS, preuve que ce titre est fortement limité par les CPU. Le 1800X sans SMT et le 1800X en profil hautes performances sont au même niveau. Le jeu est relativement fluide dans le profil hautes performances.

Metro: Last Light Redux

Le Ryzen 7 1800X délivre plus de 91 images par seconde en moyenne, seulement 2,8 i/s de moins que le Core i7 -7700K.

Le FX-8350 se place tout en bas du tableau, sans surprise, et même s’il n’est pas très loin en nombre moyen d’images par seconde, il ne garantit pas du tout la même fluidité de jeu.

Dans les quatre configurations testées, les processeurs Intel ne sont séparés que d’un négligeable 0,2 i/s. Le Ryzen 7 1800X offre une performance très proche des meilleurs.

Sommaire :

  1. Intro : Ryzen débarque en force
  2. Technos : AMD SenseMI et XFR
  3. Compatibilité RAM et chipset AM4
  4. Nos configurations de test
  5. Le dilemme du cache
  6. Tests en jeu : Ashes of the Singularity & Battlefield 4
  7. Tests en jeu : Hitman, Project CARS & Metro: Last Light
  8. Performances : applis de bureau
  9. Performances : station de travail
  10. Performances : calcul scientifique et HPC
  11. Overclocking, conso, températures
  12. Conclusion