Accueil » Actualité » Samsung : 4 Go de LPDDR4 pour les futurs smartphones 64 bits

Samsung : 4 Go de LPDDR4 pour les futurs smartphones 64 bits

Image 1 : Samsung : 4 Go de LPDDR4 pour les futurs smartphones 64 bitsLa mémoire de Samsung

Samsung vient d’annoncer une nouvelle puce de mémoire RAM qui vise les smartphones 64 bits attendus en 2014 : elle offre une capacité de 4 Go. Cette puce de LPDDR4 fonctionne avec une tension de 1,1 V et contient quatre dies de 8 gigabits (1 Go) gravés en 20 nm et empilés. La mémoire LPDDR4 est importante dans le monde des appareils mobiles : elle permet un débit élevé (équivalent 3 200 MHz, soit 25 Go/s environ), deux fois plus élevé que la LPDDR3 utilisé habituellement (qui est de la DDR3-1600).

Samsung, avec cette mémoire, vise explicitement les appareils équipés d’un écran UHD (3 840 x 2 160), que ce soit des smartphones, des tablettes ou des ordinateurs portables. En effet, la bande passante a toujours été un problème dans les SoC pour les appareils mobiles, et plus la définition augmente, plus le besoin en bande passante augmente.

À noter qu’il faudra utiliser un processeur 64 bits ou un processeur 32 bits équipé du LPAE pour prendre en charge la totalité de la mémoire vive : les processeurs ARM, comme les processeurs x86, placent en effet les zones mémoires utilisées pour les E/S dans la mémoire adressable par le CPU, ce qui limite dans la pratique la mémoire utilisable par un processeur 32 bits classique. Avec cette puce de 4 Go, un processeur 32 bits classique (sans LPAE) ne pourrait utiliser qu’environ 3 Go, le reste étant réservé pour le GPU. Avec un modèle compatible LPAE (qui dispose d’un bus d’adressage sur 40 bits) comme le Cortex A7 ou le Cortex A15, il est possible d’utiliser la totalité de la mémoire, mais la tendance actuelle est de passer directement au 64 bits.

Dans les faits, on devrait retrouver cette mémoire LPDDR4 dans un futur Galaxy S 5 ou Galaxy Note 4, avec un processeur 64 bits et un écran (très) haute définition.