Accueil » Actualité » Samsung accusé d’avoir effacé des emails compromettants

Samsung accusé d’avoir effacé des emails compromettants

Image 1 : Samsung accusé d'avoir effacé des emails compromettantsUn juge américain vient d’accuser Samsung d’avoir ruiné des preuves à charge dans l’affaire qui l’oppose à Apple lorsqu’il a effacé des emails qui étaient naturellement pertinents et qui auraient dû être sauvegardé. Le jury devra donc présumer que ces correspondances lui auraient été nuisibles, selon le document rapporté par Florian Mueller.

Une histoire qui ternit l’image de Samsung auprès des jurés

C’est un coup dur pour les avocats de Samsung qui avait expliqué que les lois coréennes l’obligeaient à effacer les emails de ses serveurs toutes les deux semaines. Le juge a rappelé que Samsung a déjà eu affaire à une situation similaire et a déjà avancé cet argument, sans succès. Le droit coréen lui permet de garder une copie sur un disque hors ligne.

Les correspondances rapportaient les discussions qui ont eu lieu entre les grands dirigeants de Samsung juste après la sortie de l’iPad 2 et les modifications du Galaxy Tab 10.1 qu’ils ont apporté à ce moment-là. Les membres du jury pourront évidemment choisir de ne pas interpréter la destruction de ces courriers comme un début de preuve à charge contre le Coréen, mais il est clair que cela ne va pas aider son image auprès du jury qui préside le procès en cours.