Accueil » Actualité » Samsung commence par payer Apple 548 millions de dollars

Samsung commence par payer Apple 548 millions de dollars

Image 1 : Samsung commence par payer Apple 548 millions de dollarsJustice

Samsung a annoncé qu’il allait payer 548 millions de dollars (503,63 millions d’euros), soit un peu plus que la moitié de ce qui avait été demandé en première instance (cf. « Samsung coupable ! »). Pour rappel, la décision a depuis été revue à la baisse plusieurs fois et le Coréen est obligé de payer cette somme s’il veut passer devant la Cour suprême (cf. « Samsung ira jusqu’à la Cour suprême dans son affaire contre Apple »). Ce paiement est donc loin d’être une surprise, ni une reconnaissance de culpabilité de la part de Samsung, ni un désir de faire la paix. Samsung a d’ailleurs annoncé à Apple qu’il demanderait le remboursement de tout ou une partie de la somme si la prochaine décision de justice révisait le montant des dommages et intérêts à la baisse. Apple estime quant à lui qu’il n’a pas à rembourser cette somme, quoi qu’il arrive, et qu’elle n’inclut pas les frais légaux débourser par Apple de 1,8 million de dollars. Bref, la dispute entre les deux est loin d’être terminée, même s’ils ont passé un accord à l’amiable dans le reste du monde (cf. « Apple et Samsung font la paix… à moitié »).

Pour mémoire, l’affaire porte sur la violation de brevets couvrant certains aspects du design de l’iPhone et d’iOS, comme le « Glisser pour déverrouiller » ou le « Pincer pour zoomer ». Cela a aussi crée des tensions qui ont poussé Apple à moins s’approvisionner en mémoire Samsung (cf. « Apple abandonne Samsung pour Sandisk dans les SSD ») et à se sevrer petit à petit de sa dépendance des fonderies coréennes au profit de TSMC (cf. « Les chiffres confirment la différence entre l’Apple A9 de TSMC et Samsung » et « TSMC serait le seul à fabriquer l’Apple A10 »).