Accueil » Actualité » Samsung fabrique des puces pour NVIDIA

Samsung fabrique des puces pour NVIDIA

Image 1 : Samsung fabrique des puces pour NVIDIAUne usine SamsungDans son rapport financier annuel envoyé aux autorités de régulation américaine, NVIDIA a expliqué qu’il faisait fabriquer ses puces par TSMC et Samsung. Si le premier était connu, l’apparition du deuxième est une surprise. La firme ne dit pas quels produits sont fabriqués par le fondeur coréen, mais les rumeurs laissent penser qu’il s’agirait, entres autres, des prochains Tegra Parker en 16 nm.

NVIDIA n’est pas le seul, puisqu’AMD, Apple et Qualcomm auraient aussi fait appel aux usines de Samsung pour graver des puces mobiles, selon les bruits qui courent sur la Toile. Cette situation est aussi un bon exemple des complexités du marché actuel. NVIDIA est actuellement en procès contre Samsung et Samsung n’hésite pas à dire que NVIDIA ment sur les performances du Tegra K1. Néanmoins, toutes ces compagnies ont d’abord pour but de faire de l’argent et commercialiser des processeurs. Or, il y a très peu de fondeurs capables aujourd’hui de graver aussi finement et à des volumes aussi importants. De son côté, Samsung a bien besoin de dynamiser son activité usine de semiconducteurs (cf. « La division mobile de Samsung continue sa chute »).